Marc Esposito : le rêve américain

Marc Esposito : le rêve américain
Marc Esposito, Fondateur et cogérant de Protection financière.

À la tête d'un des plus gros cabinets du réseau Axa Prévoyance Patrimoine, cet entrepreneur affiche une belle réussite, non programmée...

C'est certain, Marc Esposito n'entre pas dans la catégorie des personnes qui aiment se mettre en avant, qui adorent parler d'elles. Le cogérant de la SARL Protection financière n'a pas hésité à convier ses cinq associés lors de notre entretien ! « Nous avons la banane lorsque nous nous voyons », justifie cet agent général Axa Prévoyance et Patrimoine. « Passionné, enthousiaste, Marc Esposito est avant tout animé par l'amitié et la fidélité », résume son amie Charlotte Bonnel-Vincent, attachée de presse. Les deux se connaissent depuis l'adolescence : «Nous avons partagé des moments quand nous étions en âge de sortir, même passion pour la fête et les amis !»

Enfant des quartiers Nord de Marseille

Aujourd'hui à la tête d'une structure qui compte six associés (1) et sept salariés, Marc Esposito n'a toujours pas la grosse tête : «Je me sens aussi à l'aise dans les cités des quartiers Nord, à Marseille, d'où je suis originaire, que dans nos nouveaux locaux haut de gamme, au coeur du triangle d'or de la cité phocéenne.»

Il est vrai que son parcours est atypique. C'est avec beaucoup d'humour et sans doute un peu de romance qu'il retrace sa carrière professionnelle. À ses débuts, il est saxophoniste le soir et, le jour, il dirige une entreprise spécialisée dans l'affichage publicitaire dans les parkings d'Aix-Marseille. Tout bascule lors de la rencontre avec sa future femme. «Elle est issue d'une famille bourgeoise. Je me suis dit qu'il était temps de changer de fusil d'épaule pour lui offrir un cadre de vie agréable avec une maison et une piscine.»

Lorsqu'il tombe sur une annonce d'Axa Prévoyance et Patrimoine, Marc Esposito n'hésite pas à répondre. «Contre toute attente, ils ont accepté de tenter l'expérience avec moi, un jeune de 28 ans qui ne connaissait rien du métier et qui habitait dans une région qui ne fonctionnait pas. En 1994, nous devions être deux à ce poste dans le Sud. Et 90% du réseau était parisien.»

Le défi ne lui fait pas peur, au contraire. «J'ai commencé de zéro et le rêve américain est arrivé.» En insistant un peu, il évoque tout de même l'envers du décor : «J'ai fait une croix sur ma vie sociale pendant quatre ans. Je travaillais dix à douze heures par jour, mais également le week-end. C'est bien simple, ma femme était persuadée que je la trompais !»

Le rendez-vous café du matin

Vingt ans plus tard, la structure, qui s'est étoffée avec l'arrivée de nouveaux associés, recense 5 500 clients. « Pour notre organisation, nous nous sommes inspiré des cabinets d'avocats d'affaires. Nous avons les mêmes bases, mais chacun a sa spécialité. À six, on se développe plus vite qu'à six fois un. » Sa spécialité à lui, c'est l'assurance de personnes, la protection sociale, le risque financier. « Il y a une vraie plus-value humaine, de vrais services à offrir aux clients sur ce créneau. Je propose une approche patrimoniale globale. »

Marc Espositio n'hésite pas à travailler en équipe sur les dossiers qui le nécessitent. « Je m'enrichis continuellement de l'expérience de mes cinq associés. Tous les matins, nous nous retrouvons, nous nous écoutons autour d'un café. » Face à ses clients il reste franc, sans se départir de son humour. « Je conseille à certains de ne pas aller sur les valeurs mobilières au risque qu'ils perdent leur culotte. Et s'ils insistent, je suis très clair avec eux : qu'ils ne comptent pas faire de moi un bouc émissaire en cas de perte d'argent. »

À 48 ans, Marc Esposito a déjà un beau parcours professionnel derrière lui. De quoi se dégager quelques moments en famille pour profiter de sa maison et... de sa piscine.

1. Jérôme Barthélemy, Florian Belin, Antoine Parent, Grégoire Trévisiol et Cédric Vernet.

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Marc Esposito : le rêve américain

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié