Michel Dubech, directeur de la Mutualité limousine : Un fidèle en terre mutualiste

L'esprit mutualiste chevillé au corps, le directeur de la Mutualité limousine ambitionne de trouver le juste équilibre entre secteur public et entreprise privée.

« La vocation, c'est avoir pour métier sa passion. » Cette phrase dont il a oublié l'auteur, Michel Dubech pourrait l'afficher dans son bureau, car le directeur général de la Mutualité française limousine - nouvelle entité née de la fusion des activités des Mutualités Haute-Vienne et Corrèze - est viscéralement attaché à la philosophie mutualiste... et au Limousin.

Fils de paysans corréziens - « paysans, pas agriculteurs ! » -, Michel Dubech estime ne pas exercer à la Mutualité par hasard : « Voir son père travailler sept jours sur sept, grandir dans de tels paysages, ça forge une personnalité, ça donne certaines valeurs... » Des valeurs cultivées chaque fin de semaine, lorsqu'il revient dans son village natal : « Pas besoin de partir loin pour prendre du recul, me ressourcer et garder les pieds sur terre. »

Michel Dubech aurait pu, certes, rester à Paris après ses études pour y faire carrière, mais « le hasard des choses guidé par je ne sais quoi... », un travail d'étudiant au Crédit agricole, un premier emploi au Crédit mutuel, puis une embauche en 1980 dans une mutuelle, avant de devenir dix ans plus tard directeur de la Mutualité de Haute-Vienne. « L'esprit mutualiste est très vivace en Limousin, terre de tradition ouvrière qui a vu naître le syndicalisme (NDLR : naissance de la CGT à la fin du XIXe siècle), puis terre de résistance. »

De fait, 60 % des Limousins sont adhérents d'une mutuelle de la Mutualité française. « La Mutualité a trois métiers : complémentaire santé et organisme de prévoyance à travers les mutuelles, et ce qu'on appelait autrefois les oeuvres mutualistes, à savoir la création et la gestion de services de soins et d'accompagnement. En tant que directeur, je m'emploie à pérenniser ces activités historiques - nos pharmacies ont 120 ans d'existence ! - et à en développer de nouvelles. » Parmi celles-ci, par exemple, la prise en charge en hôpital de jour des malvoyants afin de leur permettre de retrouver un peu d'autonomie. Ou celle d'enfants en surpoids pour qu'ils apprennent à se nourrir, à faire du sport et à retrouver l'estime de soi. « Sans la Mutualité, ils n'auraient pas été pris en charge. Nous devons être capables de répondre à des besoins spécifiques, voire marginaux. »

La Mutualité limousine affiche également comme projets la création d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes spécialisé dans la maladie d'Alzheimer et d'un centre national de prise en charge de l'obésité lourde. « Il faut absolument que le prix à la journée à l'Ehpad soit accessible à tous », s'inquiète Michel Dubech, alors que pour ce genre d'établissement, les familles confrontées à la maladie d'Alzheimer ne regardent pas à la dépense.

De même, pour ses Ehpad, la Mutualité préfère que la fabrication des repas soit réalisée sur place plutôt qu'externalisée : « L'épluchage des légumes, les odeurs de cuisine, ça maintient les sens éveillés, ça donne des repères et du plaisir. C'est donc essentiel. » L'humain passe, selon lui, avant l'économie : « Notre raison d'être, c'est d'offrir à nos adhérents, mais aussi au reste de la population, des services de santé au meilleur rapport qualité-prix. C'est dans une époque comme celle que nous vivons que la Mutualité a tout son sens. Cette troisième voie, entre secteur public et privé lucratif, est une voie d'avenir. Nous sommes une entreprise à but non lucratif, mais avec des contraintes de gestion lourdes, qui ne rémunère pas d'actionnaires et réinjecte tous ses excédents. » Et Michel Dubech d'ajouter : « Ce que nous faisons n'est possible que grâce à la confiance mutuelle et absolue entre conseil d'administration, présidence, bureau. Cela permet de porter des idées, des projets avec une seule préoccupation : l'humain. »

La Mutualité, c'est l'avenir

Accessible à tous

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 14 janvier 2022

ÉDITION DU 14 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Michel Dubech, directeur de la Mutualité limousine : Un fidèle en terre mutualiste

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié