Nathalie Irisson (Attitude Prévention) : La prévention dans la peau

Nathalie Irisson (Attitude Prévention) : La prévention dans la peau
Nathalie Irisson Secrétaire générale d’Attitude Prévention

Cette originaire du Sud-Ouest a souhaité dès ses études s’engager dans des missions d’intérêt général.

Le hasard peut être bon conseiller : c’est en rêvant de journalisme que Nathalie Irisson a intégré Sciences Po Bordeaux en 1990. Elle y a attrapé le virus de la politique : « J’avais envie de penser la loi, d’organiser la vie en société, d’être utile », se souvient-elle. Ses premières expériences au sein d’un cabinet municipal puis dans la communication politique lui laissent un goût amer… « J’étais sans doute trop idéaliste ! » Elle n’exclut toutefois pas d’y revenir un jour, dans son Sud-Ouest natal.

Politique de terrain

En rejoignant la sphère mutualiste et le monde de la prévention, elle a eu le sentiment que la vraie politique, celle qui incarne le bien commun, l’a rattrapée. « La prévention est une grande cause au service de laquelle tous les assureurs s’engagent, explique la secrétai­re générale d’Attitude Prévention. C’est une mission indissociable de leur responsabilité sociétale. » L’association Attitude Prévention est née en janvier 2017, dans le sillage de la fusion de la FFSA et du Gema. Leurs structures dédiées à la prévention (Assureurs Prévention côté FFSA, Gema Prévention pour la sphère mutualiste) ont elles aussi fusionné et ont été placées sous la responsabilité de Nathalie Irisson, venue de la direction de la communication du Gema.

SON PARCOURS

  • Son âge 47 ans
  • Sa formation Sciences Po Bordeaux, DEA gouvernement local, DESS communication politique et sociale
  • Sa fonction Secrétaire générale d’Attitude Prévention

De fusion en fusion…

Le contexte mouvant des fusions ? Nathalie Irisson connaît bien : « Ma carrière en a été jalonnée. » De Cofica (filiale de crédit à la consommation du groupe Compagnie Bancaire) qui fusionne avec Paribas en 1998, puis avec la BNP en 2000, à Médéric qui s’unit à Malakoff en 2008. « Autant dire que j’ai bien vécu la naissance de la Fédération française de l’assurance (FFA). »

L’assurance et la protection sociale sont, à ses yeux, des matières « éminemment politiques ». A fortiori quand il s’agit d’éviter des accidents : « La prévention est une activité très valorisante, qui touche à toutes les sphères de la vie quotidienne. En une seule journée, je peux faire plein de choses différentes », explique-t-elle en compulsant son agenda : une réunion avec l’équipe biens et responsabilités de la FFA sur la place des nouveaux engins de déplacement personnels dans l’espace public ; la préparation de la première campagne de publicité radio sur la prévention des accidents de la vie courante ; le suivi de l’action de mécénat soutenant l’exposition Corps et sports à la Cité des sciences et de l’industrie de La Villette à Paris…

Elle est ainsi amenée à travailler avec les assureurs, bien sûr (dont l’adhésion à la FFA vaut adhésion à Attitude Prévention), mais aussi avec les pouvoirs publics, les experts de la fédération ou les médias… « La marque Attitude Prévention est jeune. Pour la faire connaître, nous devons trouver le bon ton, ni alarmiste, ni culpabilisant. Il me semble plus pertinent d’avoir un discours de connivence. »

C’est précisément l’angle adopté par la dernière campagne d’été d’Attitude Prévention : elle met en scène des enfants rapportant les comportements dangereux de leurs parents (téléphone au volant, risques de chute). « Je crois beaucoup au continuum éducatif et à la transmission paren­tale des bonnes attitudes. Les accidents de la vie courante font 11 millions de blessés par an. 4,5 millions d’entre eux vont aux urgences. C’est un sujet sur lequel il est difficile de communiquer car il peut être intrusif et culpabilisant… »

Nathalie Irisson sait s’adapter et trouver le bon ton pour parler aux assureurs, aux assurés et aux pouvoirs publics ou pour animer son équipe de trois personnes. « Il faut avoir une bonne dose d’humour quand on traite de prévention… » Et parce que c’est un ouvrage qu’il faut constamment remettre sur le métier : « Rien n’est jamais gagné, c’est le tonneau des Danaïdes… mais cela apporte aussi la satisfaction de se sentir utile. »

Emploi

InterEurope AG European Law Service

Gestionnaire Sinistre H/F

Postuler

AON

Directeur de Clientèle Affinitaire (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Cyber Risks.

EDF SA chez EDF Assurances

17 janvier

92 - EDF SA

Recouvrement à l'amiable et judiciaire des dettes des locataires partis

Kremlin-Bicêtre Habitat

17 janvier

94 - KREMLIN BICETRE HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Nathalie Irisson (Attitude Prévention) : La prévention dans la peau

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié