Philippe Blanchet (Globale Assure) : Il reste toujours simple

Philippe Blanchet (Globale Assure) : Il reste toujours simple
Benjamin Dubuis / Andia.fr Philippe Blanchet Gérant de Globale Assure

Cet ancien salarié de l’assurance devenu courtier ne cesse de concevoir de nouveaux produits à l’ergonomie de souscription soignée.

Au collège déjà, le garçon espérait travailler « dans le monde de la banque, de la Bourse ou de l’assurance ». Trente ans plus tard, c’est pari tenu. ­Philippe Blanchet a fait toute sa carrière dans l’assurance, à l’exception de son premier emploi… dans la vaisselle. Aujourd’hui, le quinquagénaire dirige Globale Assure, la société de courtage, basée à Tours, qu’il a cofondée en 2005. En phase avec son caractère inventif, son entreprise se positionne sur les marchés de niche.

Tout a commencé par la création d’un contrat d’assurance temporaire pour les automobiles vendues aux enchères. Avec son associé de l’époque à qui il a racheté ses parts depuis, il prospecte les compagnies. Feue la Marf (Mutuelle de l’Allier et des régions françaises) lui dit banco.

Des produits innovants

Depuis, les idées de produits se sont enchaînées en cascade. Car Philippe Blanchet a l’art de ­rebondir. Dans les salles des ventes, l’entrepreneur côtoie les transitaires et des professionnels de l’automobile… Cela lui donne l’idée de créer l’enseigne Car ­Assure Pro et un contrat pour les pannes mécaniques. La concurrence étant sérieuse dans le ­domaine des voitures, Philippe Blanchet décline son offre spécifique sur les marchés moins ­bataillés des camping-cars et des poids lourds.

En parallèle, alors que le monde de l’assurance voit Internet bouleverser ses habitudes, le père de famille crée Assurancetemporaire.org et Speedtempo.fr pour distribuer en direct ses contrats « temporaires » en ligne. « Notre site très ergonomique affiche un numéro de téléphone bien visible. À partir de là, nous vendons un contrat en quelques minutes sur un coup de fil. Le client nous adresse une copie de son permis de conduire et de sa carte grise – souvent par smartphone –, il paie par carte bancaire, signe à distance et reçoit les papiers par e-mail », ­résume le dirigeant, ­également courtier grossiste. Il met un point d’honneur à créer des outils faciles à utiliser tant pour le client final que pour ses intermédiaires. Et ce n’est pas un hasard s’il tient à cette commodité. Avant qu’il ne crée Globale ­Assure, sa carrière l’a conduit chez MMA, la Médecine de France, Xaar, Maaf et AGF, en agence, auprès de courtiers… Et ce pragmatique a vite observé une chose : quand chez l’un il faut connaître des dizaines de codes par cœur pour établir un contrat face à son client, chez l’autre, c’est plié en quelques clics. « J’ai été impressionné par les ergonomies de MMA et Xaar Assurance », ­résume-t-il. Du coup, la praticité est une constante dans les sites et Extranet qu’il conçoit.

SON PARCOURS

  • Son âge 51 ans
  • Sa formation BEP assurances
  • Sa fonction Gérant de Globale Assure

L’ergonomie avant tout

À tel point que le Tourangeau vient de candidater pour obtenir 200 000 € de la part de fonds ­européens et régionaux pour ­inventer un outil informatique innovant pour les start-up. Il a déjà créé un contrat sur mesure pour les jeunes pousses Zilok et BuzzCar.

L’ergonomie est aussi une qualité clé sur laquelle ce créatif compte pour se lancer sur le marché concurrentiel du bâtiment. Constatant la tendance du grand public à éviter les intermédiaires, Philippe Blanchet a lancé l’enseigne Bâti Assure qui commercialise un contrat de dommages ouvrage. « Avant il fallait ­recueillir les attestations de tous les artisans intervenant sur une construction pour savoir combien on allait payer son assurance dommages ouvrage, nous avons fait le choix de nous appuyer sur du déclaratif pour établir un tarif en ligne. Ce n’est qu’au moment d’établir le contrat que nous ­demandons les documents pour tout vérifier, ­accepter le risque et finaliser l’offre », expli­que-t-il. Cette course à l’inventivité est dans la nature de ce boulimique de travail, toujours impeccable et souvent vêtu d’un costume sur mesure. Et cela lui a réussi. ­Globale Assure génère actuellement 1 M€ de commission.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de service assurance annulation.

Ile de la Réunion Tourisme, Comité Régional du Tourisme

22 novembre

974 - ST PAUL

Assurances dommage ouvrage et tous risques chantier

Communauté de Communes Tarn-Agout

22 novembre

81 - CC TARN ET AGOUT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Philippe Blanchet (Globale Assure) : Il reste toujours simple

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié