Chaque métier a son profil santé

Le groupe de protection sociale innove en proposant une gamme de produits prévoyance-santé qui entend répondre aux besoins spécifiques des salariés de différents secteurs d'activité.

Dans la continuité de sa stratégie axée sur les services, Malakoff-Médéric lance Ligne Métier, une gamme complémentaire santé et prévoyance adaptée aux besoins de différents métiers (lire l'encadré). S'il s'agit, pour certains, de secteurs de petite taille - le design représente 4 500 entreprises et 25 000 salariés, Malakoff-Médéric cible aussi des activités en développement. Selon les estimations de l'Agence pour l'emploi des cadres (Apec), 30 000 cadres ont été recrutés en 2011 dans la programmation informatique, 10 000 dans le conseil et 7 000 dans la publicité. Le groupe vise également des métiers qui, à l'instar de la restauration rapide, ont signé un accord de branche sans clause de désignation conventionnelle.

Calé sur les pratiques

Les services proposés s'appuient sur des problématiques, comme le sommeil, les addictions ou la nutrition, identifiées par les études menées par Malakoff-Médéric auprès des salariés. Par exemple, elles ont montré que 55% des salariés de la publicité souhaitent être accompagnés pour mieux dormir, et que 92% d'entre eux travaillent sur écran. L'offre intègre donc un bouquet de services sur le sommeil, et une formation en e-learning sur les bons gestes pour le travail sur écran. Des prestations plus pointues, comme l'approche des problématiques de contamination accidentelles lors de manipulations dans les biotechs, peuvent être mises en place avec des partenaires.

Comme il est d'usage en assurances collectives pour les TPE-PME, les tableaux de garantie se déclinent en plusieurs niveaux. Pour la ligne métier programmation informatique, publicité et conseil, les deux derniers niveaux offrent des couvertures plutôt haut de gamme. Ainsi, la garantie Optimale rembourse 600 € par prothèse dentaire, 1 000 € par implant et 900 € pour la chirurgie réfractive. Les garanties ont aussi été calibrées en fonction de critères géographiques. Constatant que 70% des salariés de l'audiovisuel et du design travaillent en région parisienne, les consultations de spécialistes sont couvertes à hauteur de 60 €.

Cette segmentation est appelée à se développer puisque trois ou quatre lignes métiers devraient être lancées chaque année, impliquant une nouvelle manière de travailler pour le réseau. Le groupe annonce un objectif de production de 3 à 4 M€ par an pour les quatre premiers secteurs.

LIGNES MÉTIERS

Voici les cinq premiers secteurs d'activité concernés par la gamme Ligne Métier de Malakoff-Médéric :

  • audiovisuel, design ;
  • électromécanique (industries électriques, électroniques et mécaniques) ; 
  • recherche scientifique et biotechnologie ;
  • publicité, programmation informatique, robotique et conseil ;
  • restauration rapide.

 

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 08 novembre 2019

ÉDITION DU 08 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Analyste Fonctionnel en Assurance Vie (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de prévoyance

AFNIC - Association Française pour le Nomage Internet en Coopération

11 novembre

78 - Montigny-le-Bretonneux

Prestations de service d'assurance en matière de frais de santé

EPA de la Ville Nouvelle de Sénart

11 novembre

91 - EPA SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Chaque métier a son profil santé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié