Assurance vie : BNP Paribas Cardif convertit ses eurodiversifiés en eurocroissance

Assurance vie : BNP Paribas Cardif convertit ses eurodiversifiés en eurocroissance
Un des visuels de la campagne de BNP Paribas Cardif sur ses fonds eurocroissance.

Les trois contrats eurodiversifiés de BNP Paribas Cardif, qui ont déjà séduit 90 000 clients pour 820 M€, se transforment en eurocroissance. Le bancassureur compte proposer des fonds eurocroissance dans la majorité de ses contrats d'assurance vie d'ici 18 mois.

Après Crédit Agricole Assurances et Agipi/Axa, BNP Paribas Cardif fait partie des premiers assureurs à annoncer le lancement d’un fonds eurocroissance… ou plutôt à transformer ses fonds eurodiversifiés – qui comptent aujourd’hui 90 000 clients pour 820 M€ d’encours – en fonds eurocroissance.

Un avenant envoyé mi-décembre

Les clients des trois contrats existants (BNP Paribas Avenir Retraite vendu dans les agences bancaires, BNP Paribas Multiplacements Diviersifié dédié à banque privée et Cardif Multiplus Perspective pour les CGPI) recevront mi-décembre un avenant pour les modifications introduites par l’eurocroissance. Ces nouveautés sont techniques (taux d’actualisation, provision collective de diversification différée (PCDD), garantie renforcée, etc.), mais, dans l’ensemble, la mécanique de gestion reste la même avec la promesse d’une garantie du capital à une échéance précise. «Nous restons sur 100% de garantie en capital», indique ainsi Benoît Gommard, responsable de la stratégie client.

Elargissement à la plupart des contrats d'ici 18 mois

Dans un premier temps, BNP Paribas Cardif cible plutôt la clientèle «mass influent» (qui dispose de plus de 70 000 € d’actifs financiers). Un sondage réalisé en début d’année montrait que 60% de cette clientèle était intéressé par l'eurocroissance. Mais, à horizon 18 mois, BNP Paribas Cardif devrait proposer un fonds eurocroissance «dans la majorité des contrats d’assurance vie», poursuit Benoît Gommard.

Si certains assureurs se montrent réticents à lancer un eurocroissance actuellement, BNP Paribas Cardif y croit : «Au moment du lancement des unités de compte, il y a plus de 30 ans, il y avait aussi un certain scepticisme», selon Benoit Gommard, qui considère qu'il ne faut pas passer à côté de cette nouvelle possibilité offerte aux assureurs de proposer un produit nouveau aux assurés. Même si, pour ce produit complexe, «l’expérience financière et l’investissement informatique» sont deux critères primordiaux, reconnaît-il.

Une gestion d'actif dynamique

Pour Olivier Héreil, responsable des gestions d'actifs chez BNP Paribas Cardif, «l’intérêt de l’eurocroissance est sa gestion dynamique. Il est possible de changer d’allocation sans contraintes : les actifs sont arbitrables sans effet comptable sur le portefeuille.» La poche de diversification (actions, mais aussi immobilier, infrastructure, dette émergente, dette high yield, etc.) peut parfois aller jusqu’à 40% de l’actif en fonction de la maturité du contrat.

Un rendement attractif par le passé

BNP Paribas Avenir Retraite, qui a déjà séduit 80 000 clients pour 220 M€ avec sa version eurodiversifié, avec une garantie à 16 ans en moyenne, a servi une performance nette de frais de gestion de 5,89% en moyenne par an depuis son lancement en 2010. BNP Paribas Multiplacements Diversifié et Cardif Multiplus Perspective (9 500 clients pour 600 M€ d’encours et une garantie à 10 ans en moyenne) ont enregistré un taux de rendement annuel de 8,88% en moyenne, entre son lancement, en mars 2012, et le 30 septembre 2014.

1,25% de frais de gestion y compris la garantie décès

Les frais de gestion des fonds eurocroissance de BNP Paribas Cardif s’élèvent à 1,25% par an, mais ils incluent des services tels que la garantie du capital en cas de décès avant le terme du contrat.

Pour la conversion de ses contrats eurodiversifiés en eurocroissance, BNP Paribas Cardif a lancé, depuis le 1er novembre, une campagne publicitaire radio et Internet notamment, avec une vidéo sur youtube :

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Titres repas dématérialisés - chèques/cartes cadeaux.

GHT Val de Marne Est - Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

18 juillet

94 - CRETEIL

Convention de participation pour la participation au financement de la protection s...

Conseil Général de la Haute Vienne

18 juillet

87 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance vie : BNP Paribas Cardif convertit ses eurodiversifiés en eurocroissance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié