Assurance vie : la Banque postale lance les contrats Cachemire 2 et Cachemire Patrimoine

Assurance vie : la Banque postale lance les contrats Cachemire 2 et Cachemire Patrimoine

La Banque postale poursuit sa conquête de la clientèle patrimoniale. Deux nouveaux contrats d’assurance vie viennent compléter son offre depuis le 12 mai : Cachemire 2, qui vise une clientèle aisée, est accessible dès 25 000 €, tandis que Cachemire Patrimoine, qui s’adresse à une clientèle beaucoup plus patrimoniale, voire de banque privée, est accessible à partir d'au moins 150 000 €. Les deux contrats, qui ont nécessité 18 mois de préparation, ont été conçus et sont gérés en partenariat avec CNP Assurances.

Cachemire fermé à la commercialisation 

Si Cachemire 2 est censé remplacer Cachemire, l’un des plus gros contrats d’assurance vie en France, lancé en 2008 et fermé à la commercialisation depuis le 12 mai, Cachemire Patrimoine s’insère dans une offre d'assurance vie très haut de gamme à architecture ouverte aux côtés du contrat Satinium, assuré par Allianz, qui est, lui, toujours commercialisé.

«Avec Cachemire 2, nous apportons à une clientèle plus large des produits et des options dont seule la clientèle patrimoniale bénéficiait jusque-là», indique Daniel Roy, directeur du pôle gestion d'actifs et de patrimoine de la Banque Postale.

mandat de gestion accessible dès 10 000 € pour Cachemire 2

Cachemire 2 propose notamment un mandat de gestion accessible dès 10 000 € (75 000 € pour Cachemire Patrimoine). Les deux contrats disposent d’une option appréciée de sécurisation des plus-values. 

L'un des principaux objectifs de la Banque postale est en effet d’orienter la collecte vers les unités de compte (UC) : «Depuis le début de l’année, les unités de compte représentent environ 16% des flux, contre 10% en moyenne en 2013. Nous entrons dans une phase nouvelle : dans un environnement où les taux sont bas, il est pertinent d’orienter les clients aisés vers les unités de compte pour dynamiser leur placement.» Il faut dire que la banque vient de loin : les UC ne pesaient que 4% de sa collecte en 2009.

Vaste campagne d'affichage

Pour faire connaître ses deux nouveaux contrats, la Banque postale a lancé une campagne d’affichage et presse jusqu’à fin juin, avec pour signature : «Mon assurance vie est à la mesure de mon patrimoine.» Les 11 millions de clients de la Banque postale sont également informés de ce lancement par marketing direct ou via les affiches dans les bureaux de Poste. Sa commercialisation est assurée indifféremment par les quelque 3 500 conseillers clientèle traditionnels, les 770 conseillers spécialisés en patrimoine et les 86 conseillers en gestion de patrimoine de la Banque postale.

Interrogé sur l’eurocroissance, Daniel Roy a confirmé que la Banque postale travaillait sur le sujet avec CNP Assurances, pour un lancement pas avant début 2015.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance vie : la Banque postale lance les contrats Cachemire 2 et Cachemire Patrimoine

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié