Etude Eurofinuse : la valeur réelle de l’épargne retraite est en moyenne négative

Etude Eurofinuse : la valeur réelle de l’épargne retraite est en moyenne négative

L’association européenne de défense des épargnants Eurofinuse a publié une étude sur le rendement réel de l’épargne retraite. Elle confirme et enrichit l’étude publiée en 2012 par l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) sur les retraites - qui avait révélé que le rendement réel des fonds de pensions était en moyenne négatif - en étudiant dans une première phase trois pays : le Danemark, l’Espagne et la France.

Selon Jean Berthon, président d'Eurofinuse depuis le mois de mars et par ailleurs à la tête de la  Fédération des associations indépendantes de défense des épargnants pour la retraite (Faider), « en France, l’assurance vie est le véhicule qui remplace les fonds de pension ». Eurofinuse a calculé le rendement nominal des produits d’épargne retraite en tenant compte des frais de gestion et de l’inflation, et en mesurant l’impact de la fiscalité.

0,80% de rendement réel pour l'assurance vie

Résultats : en France, tandis que les produits d'épargne retraite « corporate » (type Perco, article 83) et salariés (type Préfon) affichent un rendement négatif entre 2001 et 2011 (avec respectivement -2% et -1,20%), seule l’assurance vie était encore tout juste rentable avec un rendement réel annuel de 0,80% sur la même période.

Pire, selon les projections d'Eurofinuse, qui a reconstitué un produit de retraite qui serait investi en obligations et actions, le rendement réel en France de l'épargne retraite serait négatif à -2,53%. Les raisons de cette contreperformance ? « Les mauvais résultats ne sont pas forcément liés à la mauvaise performance des marchés financiers, mais aux frais de gestion trop élevés, à une gestion de l’actif pas forcément idéale et à une surtaxation de l’épargne », indique Jean Berthon, selon qui  « personne ne mesure cette destruction de valeur alors que la tendance générale est à l'incitation à l’épargne individuelle ».

Créer un produit d'épargne retraite simple et compréhensible

En France, Eurofinuse et la Faider revendiquent donc la possibilité d’investir dans des actifs réels, c’est-à-dire les actions, de revoir la fiscalité pour qu’elle favorise les placements à long terme et recommande « la création d’un produit d’épargne retraite simple, compréhensible pour tous, peu chargé dans sa gestion », selon le président.

Par ailleurs, Jean Berthon a annoncé l’arrivée d’un nouveau membre au sein de la Faider : il s’agit de l’Association nationale de complément de retraite et d'épargne (Ancre). Fondée en 1987, elle compte 320 000 adhérents et est présidée par Jean-François Debrois. La Faider compte désormais, via ses associations membres, près de 1,5 million d’adhérents détenant 47 Md€ d’encours d’épargne.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Construction de 20 logements individuels à destination de MMH, 10 logements indivi...

Meurthe et Moselle Habitat

27 octobre

54 - MEURTHE ET MOSELLE HABITAT

Assurances TRC/RC et DO dans le cadre de la réalisation des travaux de restructurat...

Etablissement Thermal Les Thermes

27 octobre

23 - Évaux-les-Bains

Assurances

Ville de Gaillan en Medoc

27 octobre

33 - Gaillan-en-Médoc

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Etude Eurofinuse : la valeur réelle de l’épargne retraite est en moyenne négative

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié