Henner cible la restauration rapide

Le courtier en collective entend profiter à plein de l'accord instaurant un régime frais de santé dans la restauration rapide, avec une gamme de produits adaptés.

Le courtier spécialiste de l'assurance collective et de la prévoyance passe à table. Plus exactement, il lance VEO Restauration rapide, une offre de complémentaire santé adaptée aux salariés des entreprises du secteur de la restauration rapide. « Les partenaires sociaux de cette branche ont conclu, le 3 février, un accord imposant aux entreprises du secteur de la restauration rapide de mettre en place un régime de couverture complémentaire de remboursement des frais de santé pour leurs salariés, sans désignation d'organisme », explique Nicolas Juliard, responsable du développement entreprises chez Henner.

Deux formules

Selon ce texte, l'employeur doit prendre en charge au minimum 50% de la cotisation santé de tous ses salariés, qu'ils soient en CDI, en CDD ou en emploi saisonnier. « Or, de nombreux établissements de petite taille ne sont pas encore équipés à ce jour. À travers ce nouveau produit baptisé VEO Restauration rapide, notre objectif est donc de toucher rapidement ces TPE, grâce notamment à notre réseau de courtiers partenaires », précise Nathalie Saccas, responsable du réseau GMCPro. D'après cette dernière, l'accord - qui doit encore faire l'objet d'une procédure d'extension afin d'être rendu obligatoire à toutes les entreprises du secteur - concernerait déjà 3 000 établissements en France.

Disponible sur gmcpro.fr, l'offre est composée de deux formules. La première couverture respecte uniquement les garanties imposées par la convention collective nationale de la restauration rapide. « Le niveau conventionnel étant assez faible, nous avons également créé une gamme supplémentaire avec de meilleurs remboursements. Pour les employeurs, c'est l'occasion de proposer une vraie protection sociale à leurs salariés. Quand on sait que le turnover est assez important ans ce secteur, c'est un bon argument pour fidéliser leur personnel », observe Élisabeth de Sousa, responsable des offres entreprises TPE-PME chez Henner.

Si le salarié estime finalement que la couverture choisie par son employeur n'est pas à la hauteur de ses besoins, il dispose également, à travers cette offre, de niveaux de garanties facultatifs portant sur les soins courants, le dentaire et l'optique. Des renforts qu'il devra, en revanche cette fois-ci, prendre en charge lui-même.

120 000 salariés travaillent dans la branche de la restauration rapide.

 

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances Risques dommages aux biens et Risques Annexes.

Ville d'Epinay sous Sénart

17 novembre

91 - EPINAY SOUS SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Henner cible la restauration rapide

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié