Le courtier Défense Assurances s'attaque aux cancers féminins

Le courtier Défense Assurances s'attaque aux cancers féminins

Le courtier Défense Assurances, avec comme porteur de risques CCMO Mutuelle et comme assisteur Mondial Assistance, lance le produit Défense Cancer Féminin, à destination des femmes âgées de 18 à 65 ans. Ainsi, en cas de diagnostic d'un cancer du sein, des ovaires, de l'utérus ou encore de la vulve et du vagin, un capital allant de 10 000 à 50 000 € est versé en intégralité ou sous forme de rente mensuelle.

Des prestations de services à la personne

A cette rente s'ajoute un forfait de 100 heures et 1000 € de services à la personne. L'objectif : se charger de la garde des enfants, des actes de ménage, des courses mais aussi des déplacements en consultation et de la livraison de médicaments. Dès la souscription, les femmes assurées reçoivent également gratuitement un programme de coaching pour lutter contre les cancers féminins : conseils pratiques, décryptage, suivi de santé... En phase de rémission, le courtier souhaite aussi apporter un soutien psychologique et une aide au retour à l’emploi.

Au-delà de l'offre assurantielle, la société de courtage se veut aussi engagée. Ainsi, en cas de diagnostic, Défense Assurances propose de verser, au nom de l'assurée, 500 € à l'une des neufs associations de lutte contre le cancer sélectionnées par ses soins.

Emploi

AFI ESCA

Délégué Régional grands comptes H/F

Postuler

SERPINET CONSEIL

Inspecteur Commercial SUD 12 15 30 34 48 81

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance Responsabilité Civile et Risques Annexes pour le CHU

CHU de Montpellier

21 janvier

34 - Montpellier

Assurances Risques Statutaires

CHU de Montpellier

21 janvier

34 - Montpellier

Missions d'assistance, de conseil juridique et de representation en justice.

Syndicat Inter Hospitalier de Mangot-Vulcin

20 janvier

972 - LE LAMENTIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le courtier Défense Assurances s'attaque aux cancers féminins

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié