Risques agricoles : Aviva France lance à son tour une assurance prairies

Risques agricoles : Aviva France lance à son tour une assurance prairies
ARENYSAM/FOTOLIA Comme Groupama et Pacifica, Aviva France propose un contrat couvrant la baisse de production de fourrage en cas d'aléas climatiques.

Aviva France enrichit son offre destinée aux professionnels du monde agricole avec un nouveau contrat couvrant les prairies contre les aléas climatiques. Ce produit est distribué par l’intermédiaire des agents généraux.

Aviva France vient de débuter la souscription d’un nouveau contrat dans sa gamme de produits destinés au secteur agricole. Il s’agit d’une assurance qui couvre les baisses de rendements des prairies en cas d’aléas climatiques tels que la sécheresse, et permet ainsi aux éleveurs de financer l’achat de fourrage de substitution.

Aviva France rejoint ainsi deux autres spécialistes des risques agricoles – Pacifica (Crédit Agricole Assurances) et Groupama – qui se sont déjà lancés sur le créneau de l’assurance des prairies et ont fait des annonces en ce sens dès 2015.

Un produit basé sur un indice de production

Ce nouveau produit, distribué par les agents généraux d’Aviva France s’appuie sur un indice de production fourragère déterminé au niveau communal à partir d’images satellites. Dès lors que cet indice est inférieur de 30% à la moyenne des cinq dernières années (en excluant la valeur la plus haute et la plus basse), l’indemnisation de l’éleveur est enclenchée sur base du montant du capital assuré qu’il aura choisi.

Le coût de la garantie varie d’une région à l’autre, mais également en fonction du capital assuré et du niveau de franchise. En moyenne, selon l'assureur, le tarif est de l’ordre de 30€ par hectare avant déduction des subventions accordées aux éleveurs. Celles-ci peuvent atteindre 65% de la prime pour le contrat de base dont les caractéristiques ont été fixées par le Comité national de gestion des risques agricoles (CNGRA), le 9 décembre 2015.

Ce contrat de base prévoit une franchise de 25% et un montant maximum du capital assurable qui dépend du type de prairies : 1 490 € par hectare pour les prairies artificielles, 900 € par hectare pour les prairies permanentes et temporaires, etc.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de service ayant pour objet la fourniture de prestations de complémentaire s...

AURA (Association pour l'Utilisation du Rein Artificiel)

19 octobre

75 - AURA PARIS

Organisation de séjours pour enfants pendant les vacances scolaires

Ville de Clichy La Garenne

19 octobre

92 - Clichy La Garenne

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Risques agricoles : Aviva France lance à son tour une assurance prairies

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié