Une assurance dépendance pour les militaires

Une assurance dépendance pour les militaires
Le GMPA protège quelque 345 000 personnes issues de l'armée, de la gendarmerie, de la police nationale et des douanes. © © Sofradir

Le Groupement militaire de prévoyance des armées (GMPA)  lance, en partenariat avec l’assureur Quatrem, un nouveau contrat couvrant la perte d’autonomie.

L’association GMPA propose un nouveau produit dépendance à ses quelque 345 000 adhérents issus de l’armée de terre, de la marine, de l’armée de l’air, de la gendarmerie, de la police nationale ou encore des douanes. Ce contrat de groupe à adhésion individuelle, souscrit auprès de Quatrem, société d’assurance du groupe Malakoff-Médéric, propose deux formules : l’une couvrant uniquement la dépendance lourde, l’autre prenant également en charge la dépendance partielle. La souscription est ouverte de 40 à 76 ans et réservée aux membres du Groupement militaire de prévoyance des armées (GMPA).

Un contrat labellisé GAD

L’offre, dénommée «Opération protection dépendance», est labellisée GAD. L’évaluation de la perte d’autonomie s’appuie donc sur les actes de la vie quotidienne (AVQ), et le niveau de rente mensuelle varie de 500 € à 2 400 € en cas de dépendance lourde (50% en dépendance partielle). La sélection médicale est allégée (déclaration d’état de santé) en cas de souscription avant 50 ans pour les rentes allant jusqu’à 1 100 €. Le contrat intègre également le versement d’un capital «premier frais» de 3 000 € et une réduction de 10% en cas d’adhésion conjointe.

Services et assistance

A l’instar de la dernière génération de contrats, «Opération protection dépendance» se démarque par l’intégration de services, notamment d’assistance, à destination de l’assuré ou de ses aidants. Le communiqué du GMPA évoque, entre autres, un audit de l’habitat avec intervention d’un ergothérapeute  ou d’une assistance au déménagement. Les aidants peuvent bénéficier d’une formation pratique dispensée par une infirmière et d’une aide à la recherche d’une solution de répit.

Accès privilégié en Ephad

A noter également que le GMPA dispose d’une action sociale dont le budget s’est élevé à 1,6 M€ en 2013. Ce qui permet à l’association de proposer à ses adhérents «un accès privilégié à une place en établissement spécialisé (Ephad)» et des aides financières au regard des frais engagés en maison de retraite ou pour le maintien à domicile

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHARGE DE CONTENU MARKETING -(H/F)-CDD

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Une assurance dépendance pour les militaires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié