Complémentaires santé : les mauvais chiffres du premier semestre 2021

Complémentaires santé : les mauvais chiffres du premier semestre 2021
La hausse des soins dentaires s'élève à 45% entre 2019 et 2021. © Getty Images PA

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

A moins d’une semaine de Réavie, une étude réalisée par les trois organisations professionnelles de l’assurance dévoile que les comptes des organismes complémentaires santé ont viré au rouge au premier semestre 2021.

Le constat est sans appel : les comptes des organismes complémentaires de l’Assurance maladie (OCAM) ont largement fini en négatif sur le premier semestre 2021. Montant des pertes ? 900 millions d’euros. C’est ce qu'il ressort d’une étude réalisée par la Fédération française de l’assurance (FFA), le Centre technique des institutions de prévoyance (CTip) et la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF), et dont l’Argus a pu se procurer une copie.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 octobre 2021

ÉDITION DU 22 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

EASYBLUE

Conseiller souscripteur Assurances Pro - spécialiste Risques d’Entreprise H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'assurances IARD

Ville d'Enghien les Bains

24 octobre

95 - Enghien-les-Bains

Services d'assurances pour le CIAS Coeur Haute Lande

CIAS Coeur Haute-Lande

24 octobre

40 - Sabres

Contrats d'assurances couverture sociale pour l'année 2022

Agen Habitat HLM

23 octobre

47 - AGEN HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Complémentaires santé : les mauvais chiffres du premier semestre 2021

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié