Faut-il étendre les contrats MRH au risque d'effondrement ?

« Il n’apparaît pas opportun d’ajouter systématiquement une garantie effondrement d’immeuble dans les contrats MRH », a répondu Nathalie Kosciusko-Morizet, suite à la question de la député  Marie Jo Zimmerman (UMP). Pour la ministre de l’Ecologie, cette garantie « ne produirait pas d’effet supplémentaire sur la prise en charge des dommages subis pas les locataires...et pourrait  inciter les propriétaires à ne plus entretenir certains immeubles." En effet, si le risque « effondrement » n’est pas couvert en tant que tel, la plupart des garanties couvrent des évènements dont la survenance peut aboutir à l’effondrement (incendie, explosion, Catnat, etc…). Lorsque l’effondrement provient d’un vice de construction ou d’une mauvaise exécution de travaux, ce sont les garanties de responsabilité décennale ou de dommages ouvrage qui sont appelées à intervenir.  
(Question écrite parlementaire n° 78695, réponse publiée au Jo du 1 er février 2011)

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Développeur Oracle PL / SQL (F/H)

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC CHIMISTE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances Risques dommages aux biens et Risques Annexes.

Ville d'Epinay sous Sénart

17 novembre

91 - EPINAY SOUS SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Faut-il étendre les contrats MRH au risque d'effondrement ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié