Contrat vie : refus d'arbitrage par l'assureur

Les faits

En 1989, un courtier souscrit, à titre personnel, un contrat d'assurance (SelectiValeurs) auprès d'Abeille vie (devenue Aviva vie) qu'il peut alimenter et arbitrer librement. Suite au refus de l'assureur d'exécuter les arbitrages sollicités en 2001, au motif que le support choisi n'était plus disponible, le courtier l'assigne, trois ans plus tard, pour obtenir le rétablissement des supports ainsi que des indemnités pour le manque à gagner.

La décision

La cour d'appel de Paris accueille sa demande et condamne l'assureur à « rétablir les supports retirés, par équivalences s'il y a lieu », considérant que la « liste des supports applicables était inopposable à l'assuré ». L'arrêt est cassé, faute pour les juges d'avoir « caractérisé l'abus commis par l'assureur dans l'usage de la prérogative contractuelle [découlant d'une clause] lui donnant faculté de modifier les supports éligibles en cas d'arbitrage ».

Le commentaire

L'assureur a le droit de modifier les supports éligibles en cas d'arbitrages d'un contrat d'assurance vie, s'il estime qu'ils sont devenus volatils. Il doit alors présenter des supports de remplacement. Cet arrêt confirme que seul un « abus » dans l'utilisation par l'assureur de cette faculté peut le mettre en cause sur le fondement d'un manquement à ses obligations contractuelles (article 1134 du code civil).

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Renouvellement des marchés d'assurances d'HABITAT 08

Habitat 08

19 juillet

08 - HABITAT 08

Souscription des contrats d'assurances pour le cias ehpad dins lou pelou.

Maison de retraite Dinsiou Pelou

19 juillet

87 - CUSSAC

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Contrat vie : refus d'arbitrage par l'assureur

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié