DO – Recours subrogatoire

Civ. 3e, 13 juillet 2016, n° 15-22.961

Les faits

Un assureur dommages-ouvrage (DO) se voit contraint d’accorder sa couverture à un assuré, pour ne pas lui avoir notifié sa position sur la garantie, dans le délai de 60 jours après la déclaration du sinistre, comme il aurait dû le faire. Le montant de l’indemnité (61 000 €) est payé. Fort de la quittance subrogative qui découle de ce paiement, l’assureur DO assigne l’entrepreneur en bâtiment en responsabilité – contractuelle – pour les vices affectant la construction. Ce dernier réfute la validité du recours subrogatoire ainsi exercé à son encontre, notamment en ce que la mise en oeuvre de la responsabilité contractuelle dépasse largement la somme à laquelle il aurait été tenu, selon lui, sur le seul fondement de la responsabilité décennale (7 000 €). Débouté en appel, ce maître d’oeuvre n’obtient pas davantage gain de cause devant la Cour de cassation.

La décision

L’assureur « pouvait exercer son recours à hauteur de l’indemnité qu’il avait versée à son assuré au titre des dépenses nécessaires à la réparation des dommages ». Les conditions de la mise en oeuvre de la responsabilité contractuelle étaient réunies.

Commentaire

En cas de non-réponse de l’assureur dans le délai de 60 jours, la garantie est automatiquement acquise à l’assuré qui a, en conséquence, le droit d’engager des dépenses nécessaires aux réparations, même au-delà du plafond de garantie. Dommage collatéral, en quelque sorte, la subrogation de l’assureur sanctionné permet ainsi d’atteindre plus largement le maître d’oeuvre, par le biais de sa responsabilité contractuelle par exemple, comme c’est le cas en l’espèce.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Relance assistance à maîtrise d'ouvrage et étude stratégique multisectorielle relat...

Territoire de la Côte Ouest Communauté d'Agglomération

22 septembre

974 - TERRITOIRE DE LA COTE OUEST

Marché de recouvrement de créances des anciens locataires de l'OPH d'Aubervilliers.

Office Public de l'Habitat d'Aubervilliers

22 septembre

93 - AUBERVILLIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

DO – Recours subrogatoire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié