Jurisprudence : Responsabilité des diagnostiqueurs

Cass. Ch. Mixte, 8 juillet 2015, n° 13-26.686

Les faits
Des particuliers font l’acquisition d’une bâtisse ancienne. Lors de travaux, ils se rendent compte qu’elle est infestée de termites. Après expertise, ils demandent la réparation de leurs préjudices matériels et de jouissance, causés par la présence des parasites, notamment à la société de diagnostics immobiliers – et son assureur de responsabilité civile professionnelle – qui est intervenue lors de la vente. Un renvoi devant la chambre mixte de la Cour de cassation est provoqué par l’assureur RC. La question de droit qui lui est soumise est relative au régime juridique applicable à la réparation des préjudices.

La décision
Les préjudices matériels et de jouissance subis par les acquéreurs du fait du diagnostic erroné ont un caractère certain. L’assureur de la société de diagnostics doit sa garantie.

Commentaire
Selon la thèse de l’assureur du diagnostiqueur, dont les conclusions erronées n’avaient pas permis aux acheteurs d’appréhender correctement la présence des termites, la réparation des préjudices devait s’opérer sur le fondement d’un manquement à un devoir d’information et de conseil qui se résout en une perte de chance (de négocier le bien d’une façon plus avantageuse). La perte de chance ne peut ouvrir droit à la réparation de l’entier préjudice. Les Hauts magistrats, suivant la lettre de l’article L. 271-4 du code de la construction et de l’habitation, lui préfèrent un préjudice certain résultant d’un diagnostic qui n’a pas été réalisé dans les règles de l’art.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurance maladie et de prévoyance.

ELOGIE - SIEMP

21 novembre

75 - ELOGIE SIEMP

Recouvrement amiable et judiciaire des dettes des locataires partis

Cachan Habitat OPH

21 novembre

94 - CACHAN HABITAT

Intervention des huissiers de justice en phase comminatoire amiable_drfip Paca13.

Ministère de l'Economie Antenne Interrégionale Méditerranée

21 novembre

13 - MARSEILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Jurisprudence : Responsabilité des diagnostiqueurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié