Nouvelle norme d'essai, un symbole du durcissement

Un nouveau procédé permettant de tester la consommation et les gaz d’échappement plus proche de la circulation réelle est d’application dans l’industrie automobile sur les véhicules neufs depuis le 1er septembre 2017.

La « norme WLTP », ou « cycle WLTP » (Worldwide Harmonized Light Vehicle Test Procedure), a pour objectif l’harmonisation mondiale des processus de test liés à la consommation de la voiture ainsi que des gaz d’échappement. Cette norme remplace la norme NEDC (New European Driving Cycle), un cycle d’essai établi en juillet 1973 et considéré aujourd’hui comme obsolète et juridiquement peu contraignant.

L’objectif de cette nouvelle norme est de se trouver au plus proche des conditions d’utilisation quotidiennes d’un véhicule. Elle se fonde notamment sur « une dynamique de conduite et des distances d’essai plus longues, des vitesses moyennes et maximales plus élevées, des arrêts plus courts, ainsi que des freinages et accélérations plus fréquents ».

C’est une nouvelle obligation qui pèse dorénavant sur les États membres. À compter du 1er septembre 2018, les États membres ne devront accorder ni homologation ni autorisation de vente ou d’importation à des véhicules neufs dont la consomma­tion et l’émission n’auront pas été vérifiées selon ce protocole.

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Nouvelle norme d'essai, un symbole du durcissement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié