Préjudice financier

Civ. 3e, 29 septembre 2016, n° 14-16248

Les faits

Un garagiste agréé par un constructeur automobile entreprend de faire une extension de ses locaux pour répondre aux attentes de sa marque. En cours de chantier, il apparaît qu’un terrassement plus profond doit être réalisé afin de créer un sous-sol, ainsi que des murs d’une hauteur supérieure à ce qui était prévu. Le constructeur abandonne le chantier. Suite à ces difficultés, le garage perd son agrément et son activité est à l’arrêt. Il assigne en indemnisation de ses préjudices le constructeur et son assureur. Insatisfait de la réparation obtenue en appel, le garagiste se pourvoit en cassation avec succès.

La décision

La cour d’appel a violé l’ancien article 1134 du code civil sur la responsabilité contractuelle en décidant que « la somme de 100 000 euros réparait le préjudice subi par [le garage] au titre de la perte de chance de voir son activité se développer, de la perte de clientèle et de l’atteinte à son image commerciale et que la somme de 541 572 euros allouée au titre du préjudice financier comprenait le manque à gagner sur l’activité [de] services pour les années 2006 à 2009 ».

Commentaire

Les préjudices financiers sont liés à l’activité économique de production de biens ou de services. Ils sont généralement réparés sur le terrain de la perte de chance de faire un gain ou d’éviter une perte. La cassation est encourue au motif que les juges d’appel ont dénaturé « les données » leur permettant d’évaluer la perte financière liée à la suspension d’un service, distribué par le garage, indépendamment des conséquences de la perte de l’agrément du constructeur automobile.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de services d'assurances dommages ouvrage - CNR.

La Rance SA d'HLM

31 mars

35 - ST MALO

Marché pour le recouvrement des créances des locataires partis.

SA D'HLM du Département de l'Oise

31 mars

60 - BEAUVAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Préjudice financier

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié