Sanction des pratiques anticoncurrentielles

Com., 18 février 2014, n° 12-27.643

Les faits

L'Autorité de la concurrence a infligé à plusieurs entreprises du bâtiment des sanctions pécuniaires, assorties d'une obligation de publicité, pour avoir contrevenu aux dispositions de l'article L. 420-1 du code de commerce sur les pratiques anticoncurrentielles. En l'espèce, elles avaient faussé la procédure d'appel d'offres pour la restauration d'un monument historique. En appel, l'une des sociétés se voit infliger une amende majorée dans la mesure où elle appartient à un groupe dont le chiffre d'affaires est particulièrement important. La décision encourt la cassation au visa de l'article L. 464-2 du code de commerce.

La décision

En se déterminant ainsi, après avoir retenu que la société filiale s'était comportée de manière autonome sur le marché, la cour d'appel, qui n'a pas recherché si l'appartenance de cette société au groupe avait joué un rôle dans la mise en oeuvre des pratiques anticoncurrentielles ou était de nature à influer sur l'appréciation de la gravité de ces pratiques, a privé sa décision de base légale.

Commentaire

Le code de commerce dispose que les sanctions doivent être déterminées et justifiées individuellement pour chaque entreprise. Si l'appartenance à un groupe peut en effet justifier la majoration de la sanction à des fins de dissuasion, ce mécanisme ne doit pas être un automatisme pour le juge. C'est aussi la position de l'Autorité de la concurrence.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 septembre 2020

ÉDITION DU 25 septembre 2020 Je consulte

Emploi

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances pour les besoins du Département de la Savoie.

Conseil Général de la Savoie, Direction des Routes Départementales

27 septembre

73 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Assurances pour les besoins de la ville et du CCAS de St Pierre d'albigny.

Ville de St Pierre d'Albigny

27 septembre

73 - ST PIERRE D'ALBIGNY

Souscription de services d'assurances d'une collectivité territoriale.

Ville d'Estrées St Denis

27 septembre

60 - ESTREES ST DENIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Sanction des pratiques anticoncurrentielles

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié