Vers la possibilité de rompre un CDD pour inaptitude du salarié

Une proposition de loi relative à la simplification et l'amélioration de la qualité du droit, déposée par M. le député UMP Jean-Luc Warsmann, ouvre la  possibilité pour l’employeur de rompre le contrat à durée déterminée pour inaptitude sans recourir au juge, quelle qu'en soit l'origine, professionnelle ou non.  L’article 27 de la proposition prévoit une indemnité au moins égale à celle de licenciement (avec proratisation du montant pour les CDD inférieurs à un an) ; au moins égal au double de l'indemnité de licenciement en cas d'inaptitude d'origine professionnelle. Dans les deux cas, l'indemnité de précarité (10% des rémunérations déjà versées), se rajoutera à ce montant  Actuellement, aucune disposition n’autorise la rupture anticipée du contrat à durée déterminée lorsque l'inaptitude du salarié n'a pas d'origine professionnelle. Le salarié est donc maintenu dans l'effectif de l'entreprise mais, ne pouvant travailler, il n'a pas droit à sa rémunération. Seul, le salarié victime d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle, peut éventuellement recourir au juge pour rompre son contrat et fixer l'indemnisation. Il s'agit d'une procédure lourde et peu adaptée à la durée relativement courte des contrats. La proposition de loi, adoptée par l’assemblée nationale en deuxième lecture, vient d'être transmise au Sénat le 9 février dernier.  

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 janvier 2020

ÉDITION DU 24 janvier 2020 Je consulte

Emploi

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

27 janvier

83 - Solliès-Toucas

Audit du niveau des charges et produits d'exploitation d'ENEDIS et de RTE.

Commission de Régulation de l'Energie

26 janvier

75 - COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Vers la possibilité de rompre un CDD pour inaptitude du salarié

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié