PERP : l'administration fiscale précise le régime fiscal

Une instruction fiscale du 29 octobre 2010 (BOI n°7 S-6-10) est venue préciser le régime fiscal du PERP au regard des droits de mutation à titre gratuit, ainsi qu'au regard du prélèvement spécial prévu à l'article 990 I du code géneral des impôts (20 % de la part revenant à chaque bénéficiaire diminuée d’un abattement de 152 500 €).
Par ailleurs, cette instruction précise le régime des rentes viagères assimilées à des pensions de retraite au regard de l’ISF et fait une synthèse du régime juridique et fiscal applicable au PERP, PERCO, PERE et aux contrats d’assurance de groupe dit «  Madelin ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de prévoyance.

Bourg Habitat OPHLM de Bourg en Bresse

06 décembre

01 - BOURG HABITAT

Marché de services d'assurances des risques statutaires.

Centre hospitalier de Blois

06 décembre

41 - BLOIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

PERP : l'administration fiscale précise le régime fiscal

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié