Un moindre amortisseur de la crise

Les prestations de protection sociale en France ont connu une augmentation modérée de 3% en 2011, à 638,8 Md€, contre 3,2% en 2010, indique la dernière édition des « Comptes de la protection sociale », qui vient d'être rendue publique par la Direction de la recherche, des études, des évaluations et des statistiques (Drees). Le rapport note aussi que la protection sociale « semble moins bien jouer son rôle d'amortisseur économique en Europe, en raison de la durabilité de la crise et de la réduction des dépenses sociales de certains pays pour équilibrer leur budget », même si cet affaiblissement est moins marqué en France qu'ailleurs.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Un moindre amortisseur de la crise

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié