PORTRAIT

, DRH DANS L'INDUSTR...



PORTRAIT

, DRH DANS L'INDUSTRIE, PASSE AU COURTAGE

Il court d'un bureau à l'autre, sans cesse interrompu par le téléphone... Pas facile de coincer Serge Pinaud, le DRH de la Compagnie de conseils Saint-Honoré. Après plus de quinze ans passés dans l'industrie, le courtage devrait pourtant ressembler à une promenade de santé. Détrompez-vous ! Arrivé dans ses fonctions en septembre 2001, Serge Pinaud ne chôme pas : harmonisation des statuts des salariés, mise en place de nouveaux schémas d'organisation, construction d'une culture d'entreprise, communication... Voilà pour ses principaux chantiers. Depuis sa création en 1988, le groupe a connu une forte croissance externe par des opérations d'achats successifs. Mais encore faut-il que la sauce prenne ! Un défi qui ne fera pas reculer Serge Pinaud.

Ce diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris avait tenté une première année à la fac de médecine avant de choisir les ressources humaines. Avec le recul, il se dit qu'il a trouvé un autre moyen de soigner les gens. Formé à la rude école de l'industrie, il a accompli l'essentiel de sa carrière chez Philips, où il est entré en 1984. Il a commencé par des dossiers techniques, liés à la gestion des expatriés, à la paie ou encore à la mise en oeuvre de plans sociaux. Détaché dans une usine de Rambouillet pendant deux ans, il découvre ensuite l'autre facette du métier : la gestion des carrières, la formation et le recrutement. Fort de cette nouvelle expertise, il retourne au siège où il prend en charge la gestion des carrières. En 1990, il devient responsable de recrutement. Une fonction qui l'amène à prendre en charge les relations avec les écoles, à nouer des partenariats, à organiser des stages... À l'époque, 80 % des recrutements concernent des jeunes diplômés. En 1995, Serge Pinaud se voit proposer un poste de responsable des ressources humaines dans la branche télécom du groupe Philips. C'est l'époque où l'activité explose et il y passe quatre années passionnantes. Entretemps, la branche télécom est vendue au groupe CS Communication et système. Au sein de ce nouveau groupe, on lui propose de créer un poste de recrutement. Il a à peine un an pour embaucher 1 000 informaticiens. Du jour au lendemain, il se classe parmi les plus gros recruteurs de France. Mais peu de temps après, c'est le début du déclin : l'entreprise est mise en redressement judiciaire avant d'être liquidée. Après avoir embauché, il faut licencier : " Une période difficile où il faut penser aux salariés et faire en sorte qu'ils partent dans les meilleures conditions, mais aussi penser à soi et songer à un autre poste ", confie-t-il. Une fois l'entreprise liquidée, Serge Pinaud n'a pas eu le temps de souffler. Déclinant plusieurs propositions dans l'industrie, il a choisi de tourner la page. Marie Cadoux.



SWISS RE

Le conseil d'administration de Swiss Re a nommé ANN GODBEHERE au poste de directrice financière de Swiss Re, à compter du 1er avril 2003. À cette date, elle deviendra membre de la direction générale et du comité de direction. Ann Godbehere occupe actuellement la fonction de directrice financière du secteur dommages, responsabilité civile et accidents de Swiss Re. Elle succédera à JOHN H. FITZPATRICK, qui prendra la tête du secteur vie et santé. De nationalité canadienne, Ann Godbehere, 48 ans, a débuté sa carrière en 1976 chez Sun Life au Canada.



COVEA FLEET

ALAIN SIONNEAU, président de SMABTP, a été élu président du conseil de surveillance de Covea Fleet. JACQUES LENORMAND, directeur général de MMA, en est vice-président et CHRISTIAN ROBIN président du directoire. Entrepreneur de bâtiment, Alain Sionneau est président de SMABTP depuis le 1er janvier 2002. Il a été président de la Fédération française du bâtiment et vice-président du Medef de 1996 à fin 2001. Il est membre du Conseil économique et social depuis septembre 1999.



XL WINTERTHUR INTERNATIONAL FRANCE

ROBERT CIELEN a été nommé directeur général adjoint de XL Winterthur international France. Il est, à ce titre, directement rattaché à EDMOND-CHARLES BRIAND, directeur général. Licencié en sciences économiques et en sciences actuarielles, membre de l'Association internationale des actuaires, Robert Cielen est entré en 1995 au sein de Winterthur international où, après avoir occupé différents postes commerciaux et pris les fonctions de responsable commercial international des assurances de personnes, il a rejoint XL WI France le 1er août 2001.



AURIA VIE

FRANÇOIS LAURENTIN, directeur d'Auria vie, a fait valoir ses droits à la retraite. Il occupa pendant dix ans diverses fonctions auprès du directeur général, notamment celles de directeur du développement, des services financiers et de la gestion. Autour de CLAUDE ROULEAU, directeur général, la composition du comité de direction est la suivante : GÉRARD DAVID est nommé secrétaire général et assure la direction des partenariats et des ressources humaines, MARC PIERROT, actuaire, prend la direction technique et anime le comité de développement, BERNARD DUPIN assure la direction des systèmes d'information et de la gestion.



TÉLEX

MARC ZAMICHIEI, secrétaire général adjoint de la FMF, est membre du conseil de la Caisse nationale d'assurance maladie au titre de la Mutualité française. Il remplace ANDRÉ ARNAUDY.

ÉRIK RANCE, membre de l'inspection générale des Affaires sociales, est nommé secrétaire général adjoint de la Commission de contrôle des mutuelles et institutions de prévoyance (CCMIP), en remplacement d'EMMANUEL DÉCHIN.

Le conseil d'administration de l'Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance (Ocirp) a nommé FRANCIS BLOCH directeur général, en remplacement de PIERRE VIONNET.

Dans le cadre de l'alliance conclue entre la Mutuelle de l'Allier et des régions françaises (Marf) et la Mutuelle centrale de réassurance, MICHEL DE GUIGNÉ, président de la Marf, entre au conseil d'administration de la Mutuelle centrale de réassurance.

JEAN-PIERRE MILANESI, conseiller de Jean-Claude Seys, président de MMA, et membre des comités exécutifs du groupe Covea, a été nommé au grade de chevalier dans l'ordre national du Mérite.

JEAN-PIERRE THIOLON est nommé médiateur du groupe Caisse d'épargne. Docteur en droit, ancien de l'école nationale de la France d'outre-mer, Jean-Pierre Thiolon était payeur général du Trésor depuis juillet 2001.

Emploi

Ergalis

Technico commercial Santé Prévoyance F/H

Postuler

AFI ESCA

Gestionnaire Assurance Obsèque H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires



PORTRAIT

, DRH DANS L'INDUSTR...

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié