PORTRAIT

, LE VENDEUR DEVENU ...



PORTRAIT

, LE VENDEUR DEVENU PATRON DE FORTIS

Vingt ans passés dans la même entreprise, cela devient rare. Surtout lorsque l'on a gravi tous les échelons pour arriver sur la plus haute marche du podium. Alain Regnault, aujourd'hui directeur général de Fortis, a réussi cet exploit. Et en retire une certaine satisfaction. En 1982, il intègre Fortis en tant que conseiller clientèle. Il accédera dès lors à toutes les strates de l'organisation commerciale en devenant successivement animateur des ventes, inspecteur, inspecteur régional, directeur régional puis directeur commercial. Entier, humain, il est attaché à ses équipes. Il cherche à faire évoluer chacun d'entre eux et il est même parvenu à convaincre quelque 70 salariés de devenir agents généraux d'assurances. Son souci : mieux les fidéliser et satisfaire leur besoin d'indépendance. Avec ses équipes, il a partagé toutes les campagnes commerciales. Toujours sur les routes, il était là pour les encourager, les soutenir, les mobiliser et pour partager les victoires. " Cette proximité, indispensable pour manager un réseau debout, m'aidera certainement dans ma nouvelle fonction ", espère Alain Regnault. D'abord parce qu'il a recruté " culturellement " la majorité des vendeurs de l'entreprise. Ensuite parce qu'il a partagé leur vie professionnelle. Enfin, parce que son empathie naturelle, reconnue de tous, constitue indiscutablement un atout. " Je ne sais pas changer les hommes et je ne le veux pas. Mais je sais me mettre à leur place pour les aider à comprendre les changements. " Il aura du pain sur la planche. La nouvelle stratégie de l'entreprise, mise en oeuvre cette année (lire l'actualité p. 10), modifie profondément ce qu'il appelle " la matrice de Fortis ". Mais l'homme de consensus qu'il est compte sur le formidable tissu relationnel construit jour après jour dans l'entreprise. Des liens particulièrement forts se sont forgés avec les cadres alors qu'il était président de l'amicale des cadres commerciaux, une association d'entraide qui joue par ailleurs un rôle clé dans l'entreprise.

Dans son entourage, on reconnaît à ce passionné de l'assurance, une capacité exceptionnelle de travail ; un enthousiasme communicatif et une vraie capacité de meneur. Son défi ? Relever l'entreprise et lui donner une position plus confortable sur le marché. Il devra toutefois relever un autre challenge : mettre en veilleuse l'attachement affectif qu'il ressent, tant à l'égard de la compagnie que de ses collaborateurs, pour mener à bien sa mission de chef d'entreprise.



SCOR

À la suite de la nomination de son nouveau président, DENIS KESSLER, le groupe Scor se sépare de son responsable des finances, FRANÇOIS REACH. Le bruit de départs imminents courait depuis quelques semaines (lire " L'Argus " du 20 décembre, n° 6814, p. 11). C'est maintenant chose faite, avec la sortie de François Reach. Ce directeur général adjoint faisait figure de numéro trois du groupe. Après JACQUES BLONDEAU, le président déchu de Scor, c'est le second départ à la tête du groupe. Cette décision de Denis Kessler devrait être suivie, en fin de mois, de l'annonce de la nouvelle équipe de direction.

Actuellement vice-président du directoire de Scor Allemagne, DIETMAR ZIETSCH sera nommé président du directoire à compter du 1er mars prochain. À 48 ans, diplômé en mathématiques et docteur en économie, il a acquis une expérience de plus de vingt ans de l'assurance allemande, en occupant notamment plusieurs postes à responsabilités dans l'assurance directe avant de rejoindre Scor en 1992. Dietmar Zietsch a pris la responsabilité du développement de la division vie de Scor Allemagne en 1995. Il est membre du comité exécutif de cette division au niveau du groupe à Paris. Il est actuellement membre actif de plusieurs comités de l'Association des assureurs allemands et siège au conseil de surveillance des sociétés d'assurances. Dietmar Zietsch enseigne les mathématiques et l'économie à l'université d'Ulm.



SANTÉCLAIR

Le regroupement des activités de conseil et de services des sociétés Haussmann conseil santé (Maaf) et de Santé conseil service (AGF) donne lieu à la création de Santéclair (lire également l'actualité, p. 19 de ce numéro). JEAN-MICHEL LIEF, président du directoire d'Haussmann conseil santé, a été nommé président et MARIANNE BINST, directrice de Santé conseil service, prend la direction générale de Santéclair.



MUTUELLE MCD

La mutuelle nationale MCD renouvelle son organisation avec une nouvelle structure de direction. Aux côtés d'ANDRÉ PELOUX, directeur général, PATRICK SAYAQUE est nommé directeur général adjoint chargé du développement. Par ailleurs, deux nouvelles directions sont créées : une direction administrative, placée sous la responsabilité de MARTINE SIGWALD, qui vient de rejoindre la mutuelle MCD, une direction financière et comptable, placée sous la responsabilité de FRÉDÉRIC DOUCET. Parallèlement à cette nouvelle structure de direction, la mutuelle nationale MCD a également mis en place son comité exécutif, présidé par JEAN CHAIZE, président national, et dont les membres sont : LOUIS VERDENET, premier vice-président ; CHARLES CAMPA-BROSSARD, FRANÇOIS MARSAL, LOUIS MARTINE et MICHEL MORIN, vice-présidents ; MICHEL JULIAN, secrétaire général ; SIMONE CASTELLANI, trésorier général.



TÉLEX

Conformément aux nouvelles dispositions du code de la mutualité sur le cumul des mandats mutualistes, BERNARD EYRAUD, trésorier général de la FNMF, demeure président des Mutuelles de la Drôme, mais il met un terme à ses autres mandats départementaux. L'Union des mutuelles de la Drôme, qui gère les réalisations sanitaires et sociales, est désormais présidée par GEORGES DUMAS. Enfin, GUY LIOUX devient président de l'Union départementale mutualiste de la Drôme.

LAURENT LEBORGNE a rejoint le Centre national de prévention et de protection (CNPP), en qualité de directeur technique.

Emploi

Ergalis

Technico commercial Santé Prévoyance F/H

Postuler

AFI ESCA

Gestionnaire Assurance Obsèque H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires



PORTRAIT

, LE VENDEUR DEVENU ...

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié