Bruxelles vole au secours du risque aérien

La Commission européenne devrait adopter mercredi un règlement fixant des exigences minimales d'assurance aux transporteurs aériens.
De fait, les avions des compagnies aériennes qui survoleront ou desserviront le ciel européen devront disposer d'une couverture d'assurance minimale. Cette initiative complète les garanties publiques octroyées par Bruxelles en septembre 2001 afin que les compagnies aériennes puissent faire face aux augmentations des primes d'assurances. Le transport aérien est confronté depuis un an à un problème de couverture, les compagnies d'assurance ne les assurant plus qu'à hauteur de 50 millions d'euros pour les risques de dommages aux tiers.
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Bruxelles vole au secours du risque aérien

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié