Déremboursement de médicaments: les experts avancent prudemment


La Haute autorité de santé (HAS) a rendu jeudi un avis préconisant le déremboursement de 89 médicaments au Service médical rendu (SMR) jugé insuffisant. La liste comprend des vasodilatateurs, prescrits contre les troubles légers de la mémoire chez les personnes âgées, des anti-diarrhéiques, ainsi que d'autres produits utilisés en oto-rhino-laryngologie, pneumologie et infectiologie.

Pour 44 autres spécialités, la HAS recommande un "maintien global du remboursement lorsque l'ensemble des indications d'un médicament sont à SMR suffisant", mais nuance son avis en préconisant une prise en charge "limitée" lorsque ces mêmes médicaments sont jugés à SMR insuffisant pour certaines pathologies.

La HAS devait se prononcer sur le déremboursement de 145 médicaments. Son avis ayant un caractère purement consultatif, la balle est maintenant dans le camp du ministre de la Santé, Xavier Bertrand, qui doit prendre une décision à la fois politique et économique.

Son arbitrage pourrait être rendu public la semaine prochaine. Les pouvoirs publics pourraient être prudents. La semaine dernière, le directeur de l'Assurance maladie, Frédéric Van Roekeghem, avait d'ailleurs exprimé des réserves quant à de nouveaux déremboursements.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances.

Hôpital local de Soultz

25 août

68 - SOULTZ

Prestations d'assistance liée à la gestion des droits de TVA déductible.

Centre Hospitalier de Béziers

25 août

34 - BEZIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Déremboursement de médicaments: les experts avancent prudemment

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié