Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit

Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit
Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit
Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit
La ministre de la Santé a qualifié de « polémique ridicule » le tollé suscité par ses déclarations sur un éventuel déremboursement des frais d'optique.
Interrogée dimanche au Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro sur un éventuel transfert aux complémentaires santé de secteurs comme l'optique, Roselyne Bachelot avait répondu que « la question est posée ». Elle avait par ailleurs justifié cette éventualité par une prétendue hausse des marges des complémentaires. Après les vives réactions provoquées par ces propos, la ministre a déclaré vouloir « renforcer la prise en charge des dépenses d'optique », du moins en faveur des assurés les plus modestes et a affiché sa volonté d'entamer une concertation avec les acteurs concernés. Une dénégation qui n'a pas convaincu les syndicats. Dans un communiqué, la CFE-CGC a estimé que Roselyne Bachelot « cassait le système de santé basé sur la solidarité » et a appelé « à la mobilisation des partenaires sociaux et de l'ensemble des acteurs de la santé ».
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de prévoyance.

Bourg Habitat OPHLM de Bourg en Bresse

06 décembre

01 - BOURG HABITAT

Marché de services d'assurances des risques statutaires.

Centre hospitalier de Blois

06 décembre

41 - BLOIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié