Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit

Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit
Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit
Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit
La ministre de la Santé a qualifié de « polémique ridicule » le tollé suscité par ses déclarations sur un éventuel déremboursement des frais d'optique.
Interrogée dimanche au Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro sur un éventuel transfert aux complémentaires santé de secteurs comme l'optique, Roselyne Bachelot avait répondu que « la question est posée ». Elle avait par ailleurs justifié cette éventualité par une prétendue hausse des marges des complémentaires. Après les vives réactions provoquées par ces propos, la ministre a déclaré vouloir « renforcer la prise en charge des dépenses d'optique », du moins en faveur des assurés les plus modestes et a affiché sa volonté d'entamer une concertation avec les acteurs concernés. Une dénégation qui n'a pas convaincu les syndicats. Dans un communiqué, la CFE-CGC a estimé que Roselyne Bachelot « cassait le système de santé basé sur la solidarité » et a appelé « à la mobilisation des partenaires sociaux et de l'ensemble des acteurs de la santé ».

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Désengagement de la Sécu : Roselyne Bachelot se dédit

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié