Écouter, décider et agir

BERNARD MICHEL Inspecteur général des finances, cet homme des grands projets et des grandes entreprises doit constituer le groupe Crédit agricole assurances.

D'une élégance discrète et plutôt svelte, Bernard Michel pourrait presque passer inaperçu. Mais à l'observer de plus près, ce jeune sexagénaire originaire de Metz dévoile, sous ses épais sourcils châtains, une paire d'yeux gris-bleu attentifs, curieux et perçants, qui laissent deviner une grande vivacité intellectuelle. Et derrière une forme de réserve se cache un personnage assez volubile. Dès qu'il est en confiance, Bernard Michel montre son énergie et sa passion pour ce qu'il fait. Avec son reste d'accent régional, accompagnant ses propos d'amples mouvements des mains, il s'anime et attire l'attention. Facile d'accès, le verbe franc, on peut lui reconnaître une empathie certaine. Et il n'est pas homme de théâtre. « J'aime le vrai contact, dans lequel chacun est transparent dans ses convictions. J'aime partager, écouter. Ensuite, c'est mon rôle de comprendre, de synthétiser puis d'indiquer la marche à suivre en expliquant les raisons de mon choix. »

La logique et la sérénité qui viennent de l'Est

« Souvent, les personnes qui me côtoient disent que je suis un "homme de l'Est"... Je me suis interrogé sur le sens de ces propos, et j'en suis arrivé à penser que cela soulignait la convivialité, la recherche de chaleur humaine des habitants de cette région, ainsi que leur goût des choses logiques, pesées, et de l'action sereine. » Ces qualités sont-elles exclusives de l'Est ? Bernard Michel est dubitatif mais reconnaît que, dans cette région au climat rigoureux, elles sont vertus... D'ailleurs, ses origines, il les cultive : chaque année, de retour dans sa province natale, il randonne longuement avec sa femme dans les forêts vosgiennes... Ces qualités l'ont probablement conduit, tout au long de sa carrière, vers des projets de restructuration, de construction d'un esprit d'équipe. Ainsi, dès ses premières armes dans le monde professionnel, à la direction des services fiscaux de Metz, il est chargé de réorganiser. Il s'agissait de réunir en un seul trois services indépendants. « Il y avait des cultures et des formations très différentes, se souvient-il. Et il fallait les amener à travailler tous ensemble, dans le même lieu, avec le même objectif... »

Toujours réunir et insuffler un esprit d'équipe

Suit une série de postes à Paris, Grenoble puis, à nouveau, Paris, où il prend la fonction d'inspecteur des finances pendant quatre ans. « Puis je me suis interrogé sur la suite à donner à ma vie professionnelle. J'ai opté pour le monde de l'entreprise, et j'ai choisi le Gan. » C'était ses premiers pas dans l'assurance, en 1987. Pendant une petite dizaine d'années, il fait ses armes dans l'assurance (avec Socapi), la bancassurance et la banque.

Homme de projets, ce qu'il aime par-dessus tout c'est imaginer des stratégies, et accompagner des équipes dans leur adoption puis leur mise en oeuvre. Pas étonnant si, aujourd'hui, il doit constituer un réel groupe d'assurances pour le Crédit agricole, qui intégrera, à terme, toutes les structures françaises et internationales du groupe...

Et pour se ressourcer lorsqu'il a un peu de temps, cet épicurien apprécie la bonne cuisine, et se régale en contemplant des oeuvres d'art contemporain ou en écoutant des opéras, du baroque. « J'aime l'art et les artistes. Ces derniers sont les miroirs du monde dans lequel nous vivons. J'aimerais intégrer davantage cette dimension artistique dans la culture d'entreprise », conclut-il.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Écouter, décider et agir

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié