Entente dans la téléphonie mobile : dépôt de plus de 12 500 demandes d'indemnisation

Elle l'avait promis, elle l'a fait ! Après l'amende record de 534 millions d'euros obtenue pour entente illicite entre les opérateurs de téléphonie mobile Orange-SFR-Bouygues Telecom, l'association UFC-Que Choisir s'occupe désormais des victimes individuelles. Elle vient en effet de déposer devant le tribunal de commerce de Paris 12 521 demandes d'indemnisation de clients des opérateurs mobiles condamnés pour leur avoir facturé des prix trop élevés. « Le droit existant ne permet qu'une juxtaposition d'actions individuelles: l'opération Cartelmobile en est le parfait exemple », a commenté Charlotte Dekeyser, juriste qui a supervisé le dossier au sein de l'association.
Sur ces 12 521 demandes, 4 728 concernent Orange, 4 187 SFR et 3 606 Bouygues Telecom, pour un préjudice moyen de 65 euros. Au total, les clients réclament 820 000 euros aux opérateurs, et l'association réclamera 410 000 euros pour dommages et intérêts et remboursement de ses frais d'avocat.
« Avec une véritable action de groupe, la quasi-totalité des victimes aurait été indemnisée, sans que l'association n'engage des frais exceptionnels et sans encombrement des tribunaux », a estimé Alain Bazot, président de l'association.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurance

Fondation de Selves

20 août

24 - Sarlat-la-Canéda

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Entente dans la téléphonie mobile : dépôt de plus de 12 500 demandes d'indemnisation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié