FLORENCE AURELLYUne bâtisseuse pour Matmut vie

Changement d'univers. Après Scor vie, Florence Aurelly prend la direction de Matmut vie. Un défi de taille l'attend, puisque tout y est à bâtir.

Installée avec une poignée de collaborateurs dans des locaux aux fragrances encore prégnantes de peinture fraîche, Florence Aurelly a des allures d'abeille. Quand, l'oeil vif, elle arpente les bureaux déserts, cette femme élégamment discrète semble butiner l'espace. En réalité, efficiente, cette bâtisseuse prend, à la manière d'un géomètre avant le lancement d'une construction, la mesure de ses bureaux, à l'aune de la tâche qui l'attend : transformer ce bel espace en une ruche où battra le coeur de Matmut vie, portée sur les fonds baptismaux fin 2005 et dont elle est devenue au printemps dernier la directrice générale. Avec une feuille de route que lui envieraient nombre de bâtisseurs : elle a tout à construire, les équipes, les produits, leur distribution.

L'abeille touche à tout et joue les pompiers

Du miel pour cette femme de 41 ans, mariée, sans enfant, formée à l'Institut de sciences financières et d'assurances de Lyon, où elle a obtenu son diplôme d'actuaire. « J'ai toujours travaillé à des postes en création. Lorsque je suis entrée chez Axa, en 1988, le groupe était en cours de constitution. C'était l'époque de sa fusion-restructuration, et il fallait rassembler des éléments épars de diverses sociétés. Ma mission principale étant de conduire les études de rentabilité des différentes branches. J'étais obligée de toucher à tout, d'ouvrir les tiroirs, de trier le bon grain de l'ivraie et, souvent, de jouer les pompiers. »

Après huit ans de cette contribution à l'architecture d'Axa par canaux de distribution, elle récidive chez Scor vie, où elle entre en 1996 au poste d'adjointe au directeur technique avant d'y devenir directrice administrative et financière.

« J'ai eu envie de changer de monde, de quitter la logique de spécialisation dans la rentabilité, où conduit la formation d'actuaire. Scor vie m'a permis de penser en généraliste, avec, en plus, une mission passionnante - la constitution d'une équipe de 45 personnes à la direction financière. Cela m'a apporté une dimension de management des équipes que je n'avais pas. »

Elle devra constituer l'essaim autour d'elle chez Matmut vie

Et si, de Scor vie, elle regrette la dimension internationale de son travail, « qui lui a permis de regarder et de confronter les différences, une possibilité qu'offrent rarement les entreprises françaises », elle bourdonne de plaisir pour sa nouvelle mission, même si elle sait le terrain miné, le marché de l'assurance vie étant déjà très dense. « J'ai à construire ce que je fais. Monter cette opération en partant de rien, mais avec le soutien de la Matmut, est un formidable défi. »

Et si elle a conscience qu'elle doit, pour réussir, « trouver des solutions simples pour les clients » et créer une « culture vie » avec ses collaborateurs, elle a, en bonne reine, un objectif ambitieux pour ces derniers.

Elle souhaite élaborer une manière intelligente de travailler et de faire travailler, afin de libérer du temps pour des choses plus intéressantes, pour leur épanouissement et celui de l'entreprise. Un enjeu que cette passionnée de peinture devrait mener à bien avec sa palette d'expériences.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture, livraison et gestion de titres restaurant pour le Centre de Gestion de ...

Centre Gestion Fonction Publique Territ.des P. Atl. Maison des Communes

18 août

64 - PAU

Services d'assurances pour la commune de Vinon-sur-verdon.

Ville de Vinon sur Verdon

18 août

83 - VINON SUR VERDON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

FLORENCE AURELLYUne bâtisseuse pour Matmut vie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié