Italie : l'ex PDG d'Unipol condamné à six mois de prison.

Le premier verdict concernant les scandales bancaires italiens impliquant la société d'assurances Unipol , qui avaient défrayé la chronique durant l'été 2005, a été prononcé mercredi au tribunal de Milan. Accusé de délit d'initiés, Giovanni Consorte, le président déchu d'Unipol a écopé en plus des six ans de prison et d'une amende de 100 000 euros, tout comme son ancien directeur général Ivano Sacchetti ainsi que le financier Emilio Gnutti. Les trois hommes avaient réalisé des gains illicites de plusieurs millions d'euros en remboursant deux avant le terme deux emprunts obligataires. L'annonce au marché de ces remboursements était intervenue seulement deux mois après. L'ex PDG d'Unipol, qui fut contraint à démissionner l'an dernier face à l'ampleur du scandale, continue de clamer son innocence en dénonçant un complot. Il fait l'objet de deux autres enquêtes toujours dans le cadre de l'affaire de l'OPA ratée sur la Banca nazionale del Lavoro, la banque qu'il avait tenté de racheter alors qu'il était à la tête d'Unipol.

Dominique Muret, à Milan

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant

MSA Mutualité Sociale Agricole du Languedoc

22 avril

48 - MSA DU LANGUEDOC

Prestations de services d'assurances.

Ville de Meylan

21 avril

38 - MEYLAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Italie : l'ex PDG d'Unipol condamné à six mois de prison.

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié