« Je propose des solutions pour réduire l'absentéisme »

Directeur technique de Prévia depuis mars, Yann Thomas joue un rôle d'interface entre les compagnies d'assurances et les entreprises pour prévenir les risques professionnels.

Yann Thomas, 39 ans, a fait de la prévention des risques professionnels liés à la personne son domaine de prédilection. Après une maîtrise en sciences et techniques spécialisée dans l'ergonomie et la physiologie, il a passé cinq ans en tant que consultant en ressources humaines dans l'industrie et le BTP, puis quatre ans chez le courtier Dexia-Sofcap où il était chargé de la prévention des risques professionnels. « Je suis passionné par tout ce qui est relatif au comportement de l'homme dans son environnement de travail », affirme Yann Thomas, qui a rejoint en mars dernier la société nantaise Prévia, spécialisée dans les solutions de réintégration professionnelle et de prévention des risques, en tant que directeur technique.

Pour les assureurs, il conçoit une offre de services qui sera intégrée à un contrat pour en augmenter la valeur ajoutée. Et, aux entreprises, il présente ces nouveaux services afin de les rendre opérationnels sur le terrain et organise des actions de prévention prises en charge par leurs assureurs. Pour élaborer une nouvelle offre, Yann Thomas fait émerger les besoins de la compagnie à partir des spécificités de son portefeuille. « Nous constituons des groupes de travail avec les différents départements de l'assureur [actuaires, médecins-conseils, juristes, responsables du marketing...] afin de réaliser une analyse très poussée des besoins en matière de santé publique et de santé au travail des clients ciblés par la compagnie, explique le directeur technique. Nous proposerons par exemple un produit différent pour une clientèle de professions libérales et de professionnels du bâtiment. » Une fois ces besoins détectés, Yann Thomas conçoit avec une équipe de médecins, de psychologues, d'ergonomes, de spécialistes en ressources humaines un package de services. Exemple : en matière de maux de dos ou troubles musculo-squelettiques (TMS), Prévia met au point un protocole de réintégration au travail en plusieurs étapes (bilan médical, analyse du poste de travail, analyse de la capacité physique du salarié, soutien psychologique) qui sera intégré à la police d'assurance du salarié. Prévia avance un taux de réintégration de 85 % au bout de six à neuf semaines. D'où un gain financier non négligeable pour l'assureur, car le temps d'indemnisation sera réduit, comme pour l'entreprise, qui retrouvera son salarié plus rapidement.

Pour mener à bien sa mission, Yann Thomas a dû compléter sa formation dans divers domaines (psychologie, connaissance des TMS) et dans certaines branches de l'assurance tels l'actuariat et les provisions mathématiques. « Je dois être en mesure de comprendre les enjeux financiers qui se profilent derrière un nouveau contrat et une offre de services », explique le directeur technique, dont la mission prend fin au moment de la mise en oeuvre du service.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant

MSA Mutualité Sociale Agricole du Languedoc

22 avril

48 - MSA DU LANGUEDOC

Prestations de services d'assurances.

Ville de Meylan

21 avril

38 - MEYLAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

« Je propose des solutions pour réduire l'absentéisme »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié