L'UMR licencie et déménage

Le sauvetage de l'ex-Cref repose sur le respect d'un plan de convergence, qui impose austérité et performance à la nouvelle Union mutualiste retraite (UMR).
Le plan de convergence impose une diminution de moitié des frais de gestion : 50 % des effectifs, soit 60 salariés seront licenciés. La première réunion relative au plan social s'est tenue lundi avec le comité d'entreprise. La mutuelle va en outre déménager à Nantes, où le coût des locaux représentera 10 % des frais actuels à Paris. Le siège parisien sera vendu. Les deux autres volets du plan de convergence sont : l'atteinte d'une performance nette de 5 % sur la gestion d'actifs, ainsi que le recrutement de 10 000 adhésions nouvelles en 2003 et 2004, puis 20 000 à 25 000 les années suivantes (pour en savoir plus, lire l'article dans le prochain numéro de L'Argus du 31 janvier, page 22).

Angela Enriquez

Emploi

Assistra

Mécanicien Industriel H/F

Postuler

SOMPO INTERNATIONAL INSURANCE

Souscripteur Transport (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Conseil et représentation juridique du groupe ICF Habitat

Société Immobilière des Chemins de Fer

21 février

75 - SOCIETE IMMOBILIERE DES CHEMINS DE FERS

Programme d'intérêt Général de lutte contre l'habitat indigne Mission de Suivi..

Ville de Digne les Bains

21 février

04 - DIGNE LES BAINS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'UMR licencie et déménage

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié