La SMABTP bétonne sa sécurité informatique

L'assureur de la construction a opté pour le e-learning afin de sensibiliser ses salariés aux bonnes pratiques en sécurité informatique.

Cent fois sur le métier remettre son ouvrage. « Il faut sensibiliser régulièrement les salariés, marteler les messages », insiste Didier Quincerot, responsable de la sécurité des systèmes d'information du groupe SMABTP. Chez cet assureur des métiers de la construction, comme ailleurs, l'informatique est indispensable. Toute faille peut avoir des conséquences désastreuses sur la vie de l'entreprise, et les dispositifs techniques ne suffisent pas à préserver l'intégrité des données : « La sécurité passe avant tout par les hommes. »

Simple comme un courriel

Pour sensibiliser ses 2 000 collaborateurs répartis sur plus d'une centaine de sites, la SMABTP s'est tournée vers le e-learning. « Organiser des forums dans toute la France exigeait trop de temps », explique Didier Quincerot. Avec l'appui de l'éditeur Conscio Technologies et d'une société spécialisée dans la formation aux risques informatiques, l'assureur a élaboré un programme d'une vingtaine de saynètes en 3D, qui se concluent par une question à choix multiple.

La sensibilisation concerne sept thématiques, notamment la gestion des mots de passe ou Internet. Chaque salarié est invité par un message à se connecter sur le site. « Je souhaitais un apprentissage court, d'une durée de 15 minutes, car au-delà, les collaborateurs ne sont plus réceptifs aux messages qu'ils reçoivent », précise le responsable de la sécurité.

La compétition favorise la participation

Lancée pour la première fois en 2007, cette campagne a été suivie l'année dernière par 1 800 personnes. Un très bon score qui s'explique notamment par une politique de relance très poussée. « Le taux de participation est plus fort dans les régions, habituées à se "challenger", qu'au siège. Mais le projet est bien perçu », poursuit Didier Quincerot.

L'outil génère des statistiques sur la fréquentation du site et les taux de bonnes réponses. Ce qui permet ainsi d'affiner le contenu du programme, dont la fréquence pourrait aussi évoluer : « L'idéal serait de lancer deux campagnes par an. »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 27 novembre 2020

ÉDITION DU 27 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances pour la construction du CCAS

Ville de Lambersart

27 novembre

59 - Lambersart

Prestations d'assurance pour le gcs giba.

CHS Césame Centre Santé Mentale Angevin

27 novembre

49 - STE GEMMES SUR LOIRE

Prestations de services en assurances pour les années 2021-2024 de la CACEM.

CA du Centre de la Martinique

27 novembre

972 - FORT DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La SMABTP bétonne sa sécurité informatique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié