La Smacl se retire du groupe de travail consacré à l'assurabilité des collectivités territoriales

Vendredi 13 octobre, une réunion du groupe de travail sur l'assurabilité des collectivités locales s'est tenue au ministère de l'Intérieur. Finalement, les assureurs autres que la Smacl et l'Etat n'ont pas souhaité mettre en place un fonds de mutualisation des risques d'exception, ni une prise en charge par l'Etat des dommages résultant des violences urbaines, ce que proposait pourtant la mutuelle des collectivités locales depuis les émeutes de novembre 2005.

Du coup, la Smacl s'est retirée du groupe de travail et a annoncé qu'elle appliquerait désormais « les pratiques du marché » (tarifs et sélection des risques), quitte donc à laisser certaines collectivités sans assurance. Mais la Smacl ne veut pas renoncer à ses propositions et reste à la disposition des associations d'élus pour continuer à faire valoir ses idées.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Founriture et acheminement d'énergie électrique

Sarthe Habitat

17 août

72 - SARTHE HABITAT

Convention de participation pour des risques de prévoyance

Centre de Gestion de la Meuse

17 août

55 - CDG

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Smacl se retire du groupe de travail consacré à l'assurabilité des collectivités territoriales

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié