Les médecins spécialistes défendent les dépassements raisonnables

Le syndicat de médecins spécialistes UMESPE / CSMF dénonce le projet du ministère de la Santé consistant à donner aux caisses primaires d'assurance maladie un pouvoir de cOErcition à l'encontre de la « faible fraction » de professionnels de santé qui ne respectent pas la notion de « tact et mesure » en matière de dépassements d'honoraires. Le syndicat rappelle par ailleurs qu'il a toujours été favorable à une forme de régulation avec la création du secteur optionnel.
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 octobre 2019

ÉDITION DU 25 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et gestion de contrats d assurance.

Office Public Départemental HLM Allier Habitat

24 octobre

03 - MOULINS

Services d'assurances

AQUAVESC

24 octobre

78 - Versailles

Marché de service relatif à une prestation d'assurance des risques statutaires pour...

CGFPT - Centre de gestion de la fonction publique territoriale

24 octobre

88 - EPINAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les médecins spécialistes défendent les dépassements raisonnables

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié