Maîtrise médicalisée des dépenses d'assurance maladie : résultats « encourageants » à mi 2006

Quelques 475 millions d'euros ont été économisés à fin août au titre de la maîtrise médicalisée des dépenses de santé, a indiqué mardi l'Assurance maladie lors de son point presse mensuel. Les résultats sont toutefois loin d'être homogènes selon les différents postes de dépenses (arrêts de travail, médicaments, respect des prises en charge à 100%), les régions et les médecins. Au chapitre du médicament, Frédéric van ROEkeghem, directeur de l'Assurance maladie, a souligné « le changement de comportement des prescripteurs et des assurés ». A cet égard, il a cité en exemple le cas des statines (médicaments contre l'excès de cholestérol », dont les remboursements sont en baisse de 3,5 % à fin août, après plusieurs années de très fortes augmentations (+ 15% par an sur la période 2000 - 2004).
Les chiffres présentés sont en ligne avec les objectifs de maîtrise médicalisée fixés dans le cadre de la Convention médicale, qui s'élèvent à 790 millions d'euros pour 2006 et 620 millions d'euros pour 2007. « Mais il faudra poursuivre les efforts », a prévenu Frédéric van ROEkeghem, faute de quoi « on ne pourra pas à maintenir sur le long terme un Ondam à 0,8% en médecine de ville ». Ce taux de l'Objectif national des dépenses d'assurance maladie est celui fixé par le Projet de loi de Financement de la sécurité sociale (PLFSS).
Outre la médecine de ville, les efforts porteront sur les affections de longue durée, où il « reste des marges », par exemple en matière de respect de l'ordonnancier bi-zone, ainsi que sur les indemnités journalières (IJ). L'assurance maladie estime à 6% le taux d'IJ injustifiées, et estime qu'il faudrait des gains supplémentaires de 5 à 10 % pour retrouver la situation de 1997. En revanche, Frédéric van ROEkeghem a déclaré « ne pas souhaiter augmenter les déremboursements de médicaments », un « haut taux de remboursement étant important pour le maintien du niveau de santé de la population ».

Laurent Viel

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Maîtrise médicalisée des dépenses d'assurance maladie : résultats « encourageants » à mi 2006

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié