« Nous adaptons nos structures pour mieux nous développer »

En poste depuis août en France, le nouveau directeur général dévoile les objectifs d'Ace dans l'Hexagone, et sa nouvelle organisation.

Ace Europe Ltd a généré 2,87 MdE en 2007. Quelle est la part de la France ?

L'Europe représente 26 % du chiffre d'affaires brut du groupe. La Grande-Bretagne (y compris le Lloyd's et l'activité réassurance via Tempest Re) pèse pour près de la moitié. Si l'on considère l'Union européenne au sens strict, la France est le plus important contributeur. En 2007, nous y avons réalisé un chiffre d'affaires de 400 ME (+ 6 %).

La croissance de l'activité française est plutôt faible...

Chez Ace, nous voulons maîtriser notre rentabilité et bâtir notre résultat sur notre activité industrielle et notre souscription, non sur les marchés financiers ou la réassurance. Notre ratio combiné est d'ailleurs très bon, aux alentours de 87 %. Il faut entrer dans le détail pour comprendre la raison de cette croissance modeste. En effet, notre croissance est plus forte sur le segment des PME-PMI qu'en grands risques, sur lesquels nous avons maîtrisé notre développement, du fait de conditions de marché pas très raisonnables.

Justement, comment se segmente votre activité ?

Notre portefeuille hexagonal est composé à 50 % de grandes entreprises, à 20 % de PME-PMI, le reste provenant des risques de particuliers et des partenariats.

Les PME-PMI sont-elles toujours un axe stratégique de développement pour Ace ?

Les bons résultats que nous enregistrons sur ce segment nous encouragent à poursuivre sur cette voie. Notre objectif est de répondre aux besoins des PME-PMI déjà structurées, tournées vers l'international, qui ont des besoins spécifiques et cherchent des solutions souples et de proximité. Nous venons d'ailleurs d'adapter nos structures à cette fin.

N'avez-vous pas créé un département spécifique à ce segment ?

En fait, nous créons deux pôles. Le premier est, effectivement, un pôle PME-PMI, avec une nouvelle structure spécifique pour Paris et l'Île-de-France. Elle est composée de huit collaborateurs, dont un manager, deux commerciaux et trois souscripteurs (un en IARD et particuliers, deux en RC), et travaillera en parallèle avec nos huit bureaux en province. Ces derniers comptent, pour leur part, environ quarante collaborateurs. Les branches spécifiques (transports, risques techniques, etc.) seront souscrites par les structures de lignes déjà existantes : banques-institutions financières, dommages de l'immobilier, tous risques chantiers, logistique, partenariats, etc.

Et l'autre pôle ?

Il réunit neuf personnes et est dédié à l'international et aux grands comptes, c'est-à-dire les entreprises qui réalisent plus de 500 ME de chiffre d'affaires. Le système est néanmoins souple : si une entreprise est en deçà de ce seuil, mais exerce une activité tournée vers l'international requérant des solutions identiques aux grands comptes, c'est ce pôle qui prendra en charge cette entreprise.

Où en est votre activité en risques de particuliers et partenariats ?

Nous avons revu tous nos produits fin 2007 (accidents du travail, contrat Business Class...) et nous lancerons prochainement de nouvelles offres en risques de particuliers. Quant aux partenariats, qui restent un axe stratégique fort, nous en avons quatre actuellement avec des mutuelles. Notre développement dans ce domaine sera important dans les prochains dix-huit à vingt-quatre mois.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Titres repas dématérialisés - chèques/cartes cadeaux.

GHT Val de Marne Est - Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

18 juillet

94 - CRETEIL

Convention de participation pour la participation au financement de la protection s...

Conseil Général de la Haute Vienne

18 juillet

87 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

« Nous adaptons nos structures pour mieux nous développer »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié