PATRICK CESARIPère et maire

Il cumule ses fonctions politiques avec son métier d'agent Aviva. L'arrivée de son fils lui permet de mener de front vie publique et vie professionnelle.

Et de trois ! Patrick Cesari, agent général depuis 1976 à Roquebrune-Cap-Martin, vient d'être réélu pour son troisième mandat comme maire de cette commune de 13 000 habitants des Alpes-Maritimes. Et cela, dès le premier tour avec plus de 63 % des voix, malgré la présence de trois listes concurrentes. Dans le même temps, il conserve son poste de conseiller général de Menton Ouest, un canton créé en 1996 et qu'il représente depuis cette date.

Au risque de délaisser l'une pour les autres

Cette implication politique, Patrick Cesari n'a pu vraiment la poursuivre que grâce à l'appui de sa femme qui, dès 1995, après sa première élection, l'épaule pour s'occuper de la gestion comptable. « Je m'en suis sorti professionnellement grâce à ma famille, mais aussi par l'implication de mes collaborateurs, qui me suivent depuis 1976 et connaissent donc bien la clientèle », commente avec reconnaissance Patrick Cesari. L'appui familial ne se résume pas à son épouse : « Mon fils Julien, après des stages au cabinet en été et une formation adéquate, m'a rejoint en 2003. Devenu mon associé en 2007, il a permis à l'agence d'enregistrer une croissance de 20 % l'an dernier et d'atteindre 600 000 E de commissions grâce à l'entrée de nombreux gros dossiers de construction. » À Roquebrune-Cap-Martin, où repose l'architecte Le Corbusier, Patrick Cesari est depuis toujours spécialisé dans le marché de la construction. Mais sa carrière politique aurait pu lui coûter cher... Voici un peu plus de trente ans, en 1976, notre homme reprend un bureau sous mandat de la Mutualité industrielle. Les affaires se développent, et Patrick Cesari s'implique un peu dans la vie locale associative. « J'étais très actif depuis la création du Tennis Club de Roquebrune-Cap-Martin, en 1984. Par la suite, j'ai pris la présidence de l'association fédérant l'ensemble des associations sportives du village. C'est là que m'est venu le goût de m'occuper d'autre chose que de l'assurance. »

La route des mandats ouvre un boulevard aux concurrents

Sa clientèle et les membres des clubs sportifs lui offrent un bon socle de notoriété au début de son engagement politique. Et le voici parti sur les chemins électoraux, au détriment de l'implication commerciale... Alors qu'il était seul agent local pendant dix ans, deux concurrents (Generali et Swiss Life) s'installent. Le marché n'est plus aussi facile. « Petit à petit, le gros de ma clientèle professionnelle est parti. Je comprends bien la démarche des chefs d'entreprise. Ils veulent rencontrer souvent leur agent, et moi, je donnais moins de temps à ma vie d'assureur. La production a baissé, et le cabinet s'est alors replié sur le portefeuille de particuliers, qui demande moins de gestion. »

Aujourd'hui, toujours aussi fortement impliqué dans la politique locale, Patrick Cesari se penche plus volontiers sur la future réalisation d'une maison de retraite de 120 lits ou la création d'une station d'épuration que sur un dossier sinistre auto. Il n'en délaisse pas pour autant son agence. « J'y viens tous les jours et je ne lâche pas ! C'est vrai, les clients ont pris l'habitude d'aller plutôt dans le bureau de mon fils... J'ai l'impression, en le voyant, de me retrouver trente ans en arrière, quand je débutais. Mais je ne regrette rien. Je suis heureux de lui transmettre mon expérience et qu'il puisse me succéder. Et après trois mandats, je suis crédible en politique. C'est une double satisfaction. » -

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances.

Grand Paris Sud Est Avenir

14 juillet

94 - CRETEIL

Le présent marché a pour objet effectuer une évaluation de la contribution français...

Ministère des finances, Direction générale comptabilité

14 juillet

75 - MINISTERES ECONOMIQUES ET FINANCIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

PATRICK CESARIPère et maire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié