PLFSS : l'Unocam reste vigilante

Les acteurs de la complémentaire santé gardent les yeux rivés sur l'objectif « ambitieux » que le ministre de la Santé s'est assigné dans le cadre du Projet de la loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). L'Union nationale des organismes complémentaires d'assurance maladie (Unocam) s'est réunie hier pour donner son avis : les mesures d'économies pour 2007 sont « incertaines ».

Le gouvernement proposera au Parlement de retenir pour 2007 un objectif de progression de l'Ondam (Objectif National des Dépenses d'Assurance Maladie) de 2,5%. Un taux dont le respect suppose un montant d'économies global, tous régimes confondus, de 2,8 milliards d'euros.

« Nous serons particulièrement vigilants sur ces économies. Compte tenu des annonces concernant les honoraires et les établissements de santé  (+2 Md€ supplémentaires pour ces derniers, ndlr), il faudra absolument que les objectifs sur les médicaments soient tenus pour respecter l'Ondam », souligne Emmanuel Luigi, secrétaire général administratif de l'Union national des organismes d'assurance maladie complémentaires.

Dans ce contexte, les complémentaires souhaiteraient être mieux associées aux décisions tarifaires en matière de santé, ajoute-t-on à la FFSA. Parmi la vingtaine de propositions concernant l'assurance, l'une des mesures-phares est le développement de l'aide à l'acquisition d'une complémentaire. Tous les acteurs de la complémentaire santé saluent cette mesure, qui doit être revue afin de toucher potentiellement trois millions de personnes contre deux aujourd'hui. 

Lire « L'argus » du vendredi 6 octobre pour en savoir plus.

Laurent Viel

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

PLFSS : l'Unocam reste vigilante

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié