Retraite : le Medef veut allonger la durée de cotisation

Ernest Antoine Sellièr, président du Medef, réaffirme son souhait de voir émerger un système de retraites complémentaires basé sur la liberté des individus. Il se dit également favorable au maintien du système par répartition.
Sur le thème des retraites, cher au patron des patrons, Ernest-Antoine Seillière, dans une interview accordée au quotidien Les Echos, se dit favorable à la retraite par répartition à condition que la pression sur les salariés en activité n'augmente pas. Pour cela, il n'y a pas, selon lui, d'autre choix que d'allonger la durée de cotisation à 42 ou 43 années d'ici dix à quinze ans. Ajoutant que personne ne sera obligé de travailler davantage, chacun aura le choix de souscrire une retraite complémentaire par capitalisation et régler ainsi la durée de sa vie de travail. Seul problème, cela suppose que les entreprises fassent un effort pour garder leurs prend pas d'engagement mais se contente d'approuver le propos présidentiel, jugeant insupportable que ces salariés soient mis à l'écart du marché du travail.

Naguib Boudjellal

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

JURISTE CONFIRMÉ EN ASSURANCES h/f

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Retraite : le Medef veut allonger la durée de cotisation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié