Roselyne Bachelot lance le DMP facultatif

Roselyne Bachelot lance le DMP facultatif
Roselyne Bachelot lance le DMP facultatif
Roselyne Bachelot lance le DMP facultatif
Le Dossier Médical personnalisé revient sur le devant de la scène. Mais la ministre de la santé souhaite qu'il relève d'un « libre choix ».Photo : Roselyne Bachelot, ministre de la Santé
Exit la sanction financière aux récalcitrants, le dossier médical personnalisé (DMP) qui devrait voir le jour d'ici 2012, sera proposé uniquement aux patients qui en feront la demande. Recueillant toutes les informations médicales du patient, il devait aussi éviter les actes jugés inutiles et redondants. « Le DMP est un outil de qualité des soins. S'il génère des économies, tant mieux (...) mais il n'est pas construit comme un outil de flicage des assurés et des malades », a toutefois précisé la ministre de la Santé. Après avoir largement pris en compte les recommandations de la mission Gagneux, l'avis du Comité Consultatif National d'Ethique (CCNE), mais aussi du Livre blanc de l'Ordre des médecins, Roselyne Bachelot a insisté sur la dimension de service. Elle a cité le DMP de l'enfant, le suivi des patients diabétiques, la prise en charge coordonnée des cancers, la prescription électronique, la présentation synthétique des données de santé des patients, les alertes automatiques pour les médecins, les services de prévention et de dépistage, les services de télémédecine.
 Avec l'AFP
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 10 juillet 2020

ÉDITION DU 10 juillet 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

Générale Services Assurance Montpellier

Chargé de clientèle assurance d'entreprises H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Roselyne Bachelot lance le DMP facultatif

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié