Applications mobiles : des résultats divergents dans l’assurance

Applications mobiles : des résultats divergents dans l’assurance
© HS You / Flickr

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le cabinet Kalamon Consulting vient de dresser un état des lieux des applications mobiles mises à disposition des assurés, offrant un bilan particulièrement contrasté. L’Argus a interrogé les deux auteurs de cette étude, qui font aussi quelques préconisations.

Il y a quelques années, le lancement d’applications mobiles par de nombreux assureurs (notamment en santé) était perçu comme une réelle transformation en devenir de la relation qu’ils pouvaient avoir avec leurs assurés.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 01 juillet 2022

ÉDITION DU 01 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Applications mobiles : des résultats divergents dans l’assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié