Assurance automobile : Monk, l’assurtech française qui veut faire évoluer la gestion de sinistres

Assurance automobile : Monk, l’assurtech française qui veut faire évoluer la gestion de sinistres
Fayçal Slaoui et Aboubakr Laraki, co-fondateurs de l'assurtech Monk. © DR

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Cette nouvelle jeune pousse française, qui vient de conclure sa première levée de fonds, a déjà débuté l’internationalisation de la distribution de sa solution, basée sur l’intelligence artificielle.

Nouveau venu dans l’écosystème assurtech français, la jeune pousse Monk annonce en ce 11 juin une levée de fonds d’amorçage pour accélérer son développement et, parallèlement, renforcer ses partenariats avec le monde de l’assurance.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Assurance automobile : Monk, l’assurtech française qui veut faire évoluer la gestion de sinistres

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié