Assurtech : comment Baloon veut changer le paysage de l’assurance en Afrique

Assurtech : comment Baloon veut changer le paysage de l’assurance en Afrique
L'une des forces du business-model de Baloon : une souscription optimisée et simplifiée autant que possible via le mobile. © Pixabay / difisher

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Ce jeune courtier, lancé fin 2017 par un ancien de Gras Savoye, vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds pour asseoir son développement sur les prochaines années – incluant quelques personnalités bien connues du secteur de l’assurance. Son fondateur Bertrand Vialle explique à l’Argus ses nouvelles ambitions.

C’est une levée de fonds particulière dans l’écosystème assurtech, logiquement impacté par la crise économique en cours. Baloon vient ainsi d’annoncer avoir levé 1,8 million d’euros auprès d’un large panel d’investisseurs et, prévient-il d’avance, souligne que cette levée est la première étape d’une levée institutionnelle plus large…

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

SEMIGA

31 octobre

30 - SEMIGA

Prestations d'assurances pour l'ign.

Institut National de l'Information Géographique et Forestière - IGN

31 octobre

94 - ST MANDE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurtech : comment Baloon veut changer le paysage de l’assurance en Afrique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié