Assurtech et fintech : la Banque Postale lance son propre fonds

Assurtech et fintech : la Banque Postale lance son propre fonds
© Jean-Michel Daix

Le bancassureur a annoncé, durant le salon Vivatech, se doter d’un fonds de venture capital dédié à l’écosystème assurtech/fintech. De premiers investissements ont déjà été officialisés.

Un nouvel acteur de poids se dote de son propre fonds d’investissement pour soutenir les fintech de manière générale – les assurtech en particulier.

La Banque Postale, jusqu’à présent, s’était distinguée via son incubateur maison, platform58, qui a accueilli depuis son lancement début 2019 une quarantaine de start-up. Parmi celles-ci, de nombreuses sociétés ont acquis une certaine réputation, à l’instar du néo-assureur Seyna, de la société technologique Monk (depuis rachetée par un groupe américain), du spécialiste de la GLI Unkle (acquis de son côté par Luko), de Bifröst sur la réassurance ou encore de Leocare, qui fait désormais partie du club très fermé des assurtech ayant levé plus de 100 millions d’euros (avec Alan, Shift Technology et Descartes Underwriting).

Un fonds en complément d'autres véhicules préexistants

Ce dispositif est donc désormais complété par un véhicule d’investissement doté de 150 millions d’euros, nommé « 115K ». Ce fonds, détenu à 100% par la Banque Postale, investira en tant qu’actionnaire minoritaire et en colead ou follower, en seed ou en série A, avec des tickets d’entrée allant de 250 000 euros à 5 millions d’euros, assortis le cas échéant d’une capacité de réinvestissement sur les tours suivants. Le sourcing des start-up s’effectuera à la fois via plateform58 et sur les divers métiers du groupe La Banque Postale : outre les assurtech et fintech, les spécialistes de la cybersécurité ou encore les regtech seront aussi scrutés.

Quatre premières start-up bénéficient d’ores et déjà d’investissements de la part de 115K (dont trois incubées au sein de platform58) : Carbo (mesure de l’empreinte carbone), Joe (paiement fractionné), Cashbee (solutions d’épargne, déjà présente dans la première promotion de platform58) et Cosmian (deeptech cybersécurité). Ces premières prises de participation ont été effectuées par le directeur des investissements de 115K, Damien Launoy, arrivé au sein de la Banque Postale en février 2022 en provenance de Bpifrance.

Ce véhicule d’investissement vient en complément d’autres dispositifs existants : le fonds de VC du groupe La Poste (La Poste Ventures) ainsi que celui de CNP Assurances (Open CNP), lancé dès 2016.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 01 juillet 2022

ÉDITION DU 01 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Assurtech et fintech : la Banque Postale lance son propre fonds

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié