Assurtech : l’allemand Element va se déployer à l’international

Assurtech : l’allemand Element va se déployer à l’international
Robert Lehmann post@lichtbilder-berlin.de

Une des assurtech les plus en vue outre-Rhin a conclu une nouvelle levée de fonds de 23 millions d’euros fin novembre.

Nouvelle levée de fonds majeure pour une assurtech basée outre-Rhin. Quelques semaines après les quelque douze millions de dollars supplémentaires levés par Simplesurance, c’est au tour d’Element d’afficher ses velléités d’expansion à l’international.

Lancée officiellement en mars 2017, la start-up berlinoise a conclu une nouvelle levée de fonds de série A de quelque 23 millions d’euros. L'assureur allemand Signal Iduna et l'usine à fintech berlinoise Finleap ont réinvesti, tandis que le fonds de capital-risque japonais SBI Investment, l'investisseur espagnol spécialisé dans les assurtech Alma Mundi Ventures ou encore le groupe allemand Engel & Völkers Capital font leur entrée.

Assurances en marque blanche

Element, comme d’autres assurtech, veut digitaliser intégralement l’assurance, à l’instar d’Alan (santé) ou encore d’Anorak (prévoyance). Element commercialise de son côté des produits d’assurance en marque blanche avec, déjà, une quinzaine d’assureurs partenaires.

« Ces nouveaux capitaux vont permettre le développement de notre propre plateforme technologique et l’automatisation de nombreuses fonctions », fait savoir son CEO Christian Macht. Element bénéficie par ailleurs d’une licence d’assureur délivrée fin 2017 par le régulateur allemand lui permettant d’être porteur de risque dans 28 pays européens.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Assurtech : l’allemand Element va se déployer à l’international

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié