Comment ça marche ? Le dossier médical partagé (DMP)

Comment ça marche ? Le dossier médical partagé (DMP)
Il est possible de créer son dossier médical partagé chez un professionnel de santé. © rawpixel / Creative Commons

Le dossier médical partagé a été ouvert à l'ensemble des Français le 6 novembre 2018, après une quinzaine d'années de tentatives et d'échecs. Voici comment fonctionne ce DMP qui aspire à devenir le carnet de santé numérique des patients.

La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a annoncé, le 6 novembre dernier, la généralisation du dossier médical partagé (DMP) à l'ensemble des Français. Une renaissance particulièrement attendue pour ce DMP qui, à sa genèse, signifiait dossier médical personnel… C'était en 2003 !

Ce projet initié originellement par le ministre de la Santé d'alors, Philippe Douste-Blazy, a par la suite enchaîné dysfonctionnements, échecs et retards en tous genres, connu un lancement officiel en 2011 suivi, un an plus tard, de l'ouverture de seulement 50 000 dossiers, avant que Marisol Touraine, ministre de la Santé de l'époque, décide de confier le pilotage de ce chantier à l'Assurance maladie en 2016.

Des expérimentations territoriales ont par la suite été menées pendant près de deux ans, avant l'annonce de la généralisation du DMP. La barre des 4 millions de dossiers ouverts a été franchie au début de l'année 2019, tandis que le directeur général de l'Assurance maladie, Nicolas Revel, vise un objectif de 40 millions d'ici à la fin de l'année 2023.

DMP

1 - Comment se crée un DMP ?
L'ouverture d'un dossier est à l'initiative du patient, bénéficiaire de l'Assurance maladie, et n'est pas obligatoire. Elle peut se faire via le site dédié au DMP (www.dmp.fr) ou durant une consultation médicale : la carte Vitale est nécessaire pour la création du dossier. L'accès au DMP se fait par des codes confidentiels choisis parle patient ainsi que, pour chaque connexion, d'un code unique (OTP) à six chiffres.
2 - Qui a accès au DMP ?
Le patient est maître des accès à son dossier médical partagé : il peut y associer un ou plusieurs professionnels de santé et révoquer leurs autorisations comme il le souhaite. Il est toutefois possible pour le médecin régulateur du Samu, en cas d'urgence, d'avoir accès aux informations médicales du DMP de l'assuré. La médecine du travail ne peut avoir accès au DMP pas plus que les organismes complémentaires santé. L'accès au DMP par un professionnel de santé non autorisé constitue un délit passible d'une amende et d'une peine d'emprisonnement.
3 - Que contient le DMP ?
Le dossier médical partagé est alimenté à l'origine par l'Assurance maladie à partir de l'historique des soins et des traitements remboursés lors des vingt-quatre derniers mois. Le patient peut toutefois supprimer toutou partie de ces informations (comptes rendus hospitaliers, antécédents médicaux, médicaments prescrits…) et/ou en ajouter de nouvelles : allergies connues, groupe sanguin…

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Accord-cadre a bon de commande : emission, mise a disposition d'un site de consulta...

Conseil Régional de La Réunion

23 octobre

974 - ST DENIS

Assurance Responsabilité civile.

Ville de Vaux le Penil

23 octobre

77 - VAUX LE PENIL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Comment ça marche ? Le dossier médical partagé (DMP)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié