Innovation : la FFA veut faire de Paris une place forte de l’assurtech

Innovation : la FFA veut faire de Paris une place forte de l’assurtech
Laetitia Duarte

Avec son Hub Assurance&Innovation, la Fédération française de l’assurance promeut des échanges étroits entre les start-up qu’elle sélectionne et les professionnels du secteur. Elle multiplie aussi les voyages dans les places fortes de l’innovation.

 

« C’est un système gagnant gagnant », se félicite Bernard Spitz, le président de la Fédération française de l’assurance (FFA). Depuis l’automne dernier, la maison de l’assurance accueille sous sa verrière au sous-sol du 16, boulevard Haussmann à Paris le Hub Assurance&Innovation, un lieu spécifique dédié à l’hébergement de start-up triées sur le volet.

Des échanges étroits

Pour la première campagne 2018-2019, six assurtech ont été sélectionnées pour bénéficier gratuitement de ces espaces de co-working. L’intérêt ? Se nourrir des échanges étroits avec les professionnels de l’assurance et bénéficier d’une crédibilité forte sur la place. « Nous avons pitché devant une vingtaine d’assureurs et pu approfondir notre connaissance de l’assurance qui est notre marché cible. Etre hébergés par la FFA nous donne une crédibilité dans nos échanges commerciaux », raconte la co-fondatrice de Soyooz, qui propose une solution de conseiller augmenté répondant aux besoins des consommateurs grâce à l’intelligence artificielle.

L’intérêt est réciproque. Les assureurs membres de la FFA se nourrissent de ces échanges afin d’accélérer leur transformation digitale. « Les échanges avec les start-up participent aux réflexions de place que nous engageons avec la commission numérique de la FFA. Le Hub nous permet de nous pencher sur des cas d’usages collectifs comme le véhicule autonome », explique Magali Noé, chief digital officer de CNP. « On mélange les cultures. Les professionnels de l’assurance et salariés de la FFA n’ont pas forcément la culture numérique, mais ils ont la connaissance technique des aspects juridiques et réglementaires du secteur de l’assurance», précise Bernard Spitz.

Apprendre la culture start-up

Une différence de culture, et de rythme aussi, que les grands groupes de l’assurance doivent appréhender s’ils veulent prendre le train en marche. « L’assurance est un métier à moyen et long terme, alors que le temps de la start-up est beaucoup plus court. On ne peut leur donner un rendez-vous dans 3 mois, car ils ne seront peut-être plus là ! Cela demande, en interne, d’avoir une équipe qui éduque à cette agilité », explique Magali Noé.

Les partenariats commerciaux entre assurtech et assureurs prendront, eux, davantage de temps à se concrétiser. « Dans l’assurance, il est question de confiance et de réputation, ces relations prennent du temps », remarque Victor Reutenaeur, fondateur de Fotonower qui propose une solution automatisée de gestion des sinistres automobiles. Pour l’heure, CNP s’est associé avec la start-up Zelros qui produit une solution de chatbot reposant sur l’intelligence artificielle. Insquary, une regtech qui propose une plateforme digitale pour fluidifier les relations entre assureurs et intermédiaires, indique avoir « signé avec 5 marques, dont la tête de pont est l’Union mutuelle de réassurance (UMR) ».

Learning expedition

La FFA entend poursuivre l’expérience et lance un appel à candidatures afin de constituer une deuxième promotion de start-up qui prendra ses quartiers au sein du Hub à l’automne prochain. Les critères de sélection seront les mêmes : « le degré d’innovation, l’équipe constituée, le business model et l’apport de la start-up à l’assurance ». La FFA continue, par ailleurs, ses learning expeditions à l’étranger : après Israël, Dublin dans quelques semaines, ce sera au tour de la Chine. « Paris commence à s’affirmer comme une place de la Fintech, mais nous souhaitons aussi créer une vraie dynamique dans la filière de l’insurtech », relève Bernard Spitz.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour l'aide à la décision dans la stratégi...

Ville de Paris / Secrétariat général Délégation générale à la modernisation

20 juillet

75 - VILLE DE PARIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Innovation : la FFA veut faire de Paris une place forte de l’assurtech

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié